PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Présentation à propos de la vidéocommunication

Je parlerai ce midi devant d'autres professeurs et chargés de cours de l'UQAC. C'est une présentation organisée par le Comité de pédagogie universitaire de l'institution. J'ignore à qui je vais parler. Je ne sais pas s'ils ont beaucoup d'expérience de la vidéocommunication (VC) ou s'ils viennent pour savoir de quoi il s'agit. J'ai préparé une présentation générale qui met en valeur les ressources disponibles à l'UQAC. J'espère aussi fournir des informations quant à l'usage en contexte pédagogique. Les personnes expérimentées trouveront probablement des confirmations à ce qu'ils ont découvert dans la pratique ou des pistes de solutions. Les moins expérimentés devraient y trouver des conseils permettant de ne pas se casser le nez la première fois.

Je débuterai par définir ce dont il s'agit. En gros, la VC est un système de télécommunication. Un outil qui permet la communication synchrone ( en temps réel) multidirectionnelle (entre 2 sites ou plus). Ce système a la particularité de permettre l'utilisation simultanée de canaux audio et vidéo (images animées, comme à la télé). J'expliquerai ensuite pourquoi je choisis volontairement de parler de vidéocommunication plutôt que de visioconférence ou vidéoconférence. Le but visé par cette explication est de mettre en valeur la principale caractéristique de ce média: l'interactivité! Je parlerai ensuite rapidement des avantages de la VC que je vais probablement présenter en fonction du point de vue: institution, apprenant ou enseignant. Durant mon introduction, j'utiliserai une image que j'ai prise dans un livre et qui a souvent aidé mes étudiants à saisir un peu mieux le fonctionnement et la complexité de la VC. Je conclurai finalement mon introduction en précisant que la VC est un média, un outil. Ce n'est surtout pas une méthode pédagogique! Ça me dérange toujours beaucoup lorsque je lis un article écrit par quelqu'un d'un autre domaine qui s'improvise spécialiste de l'éducation et de la VC après avoir donné un ou deux cours dans ce contexte et qui nous présente "cette nouvelle méthode pédagogique"... Je n'entrerai pas dans les détails, mais je vais insister sur le fais que la VC est un outil et que le rôle de l'enseignant est de tenir compte de ses caractéristiques et possibilités afin de créer la meilleure situation d'apprentissage possible. On choisit la VC parce qu'elle est le meilleur outil pour une situation d'enseignement/apprentissage particulière de la même manière que l'on choisit un tournevis plutôt qu'un marteau (en fonction du contexte, de la tâche...).

Je présenterai ensuite les possibilités offertes aux enseignants de l'UQAC. Je les ai classées assez sommairement en 3 grandes catégories: la VC en salle dédiée conçue spécialement pour l'enseignement à distance, les systèmes (codecs) mobiles (c'est un équipement spécialisé, mais un peu moins élaboré qui peut être déplacé à volonté dans l'université) et les systèmes poste-à-poste (VIA, Marratech, Breeze et autres). Je ferai ressortir les forces et les faiblesses de chaque catégorie le plus honnêtement possible. Ce sera la partie la plus longue de ma présentation. Nous n'irons pas visiter la salle dédiée (pas le temps!), mais j'ai prévu quelques photos. Elles sont un peu âgées, mais toujours suffisamment représentatives. J'aurai sur place un exemple de Codec mobile. Nous ne pourrons pas le faire fonctionner (pas de sites distants à contacter!), mais les enseignants pourront constater à quel point l'équipement est facile à déplacer et peut convenir pour des salles de cours ou de réunion. Je vais finalement utiliser VIA pour donner un exemple de solution poste-à-poste. C'est un peu casse-cou, mais je vais essayer de créer sur place une réunion et, ensuite, de connecter les deux ordinateurs que j'aurai avec moi. Pas de filet! Pas de plan "B", sauf si je trouve quelques instants pour faire des saisies d'écran. Vous conviendrez cependant que la démonstration "live" a plus de saveur que des saisies d'écran! J'espère que ça fonctionnera... Pourvu qu'Internet ne flanche pas!

Je terminerai par quelques conseils en m'appuyant sur mes expériences et ma connaissance des écrits à ce sujet. (C'était mon sujet de thèse!) Je mettrai beaucoup d'emphase sur la préparation, sur l'interactivité et la gestion du temps et des pauses.

Voici mon document de soutien. J'ai l'ai produit avec OpenOffice et exporter vers SlideShare.

pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Bonnes pratiques pour réussir l'intégration des TIC

Il y a quelques jours, mon collègue Stéphane Allaire a publié sur Facebook un document fort intéressant à propos du sujet en titre. Il y présentait, en une page, ce qu'il identifie comme des préconditions et des caractéristiques d'une bonne pratique d'intégration des TIC. Ça m'a amené à reconsidérer les cinq grands principes pour réussir l'intégration des TIC que j'ai présenté en classe récemment.

Lire la suite

Placer l'apprenant au centre des préoccupations en contexte de vidéocommunication

Aujourd'hui, je présentais dans le cadre du colloque du CIRTA. Ma présentation avait pour objectif de faire quelques recommandations afin que la vidéocommunication soit utilisée adéquatement selon le point de vue des apprenants...

Lire la suite