PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Clair2010 accueillera Marc Prensky et... le monde!

Je crois l'avoir annoncé assez clairement... Je compte aller à Clair 2010.  L'annonce de cette semaine ne fait que confirmer mes intentions.  Je reproduis ici le communiqué de presse et la vidéo de la conférence de presse.  Juste au cas où vous auriez dormi toute la semaine!

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska, M. Roberto Gauvin est fier d’annoncer qu’une conférence internationale concernant l’utilisation du web 2.0 en éducation se tiendra du 28 au 30 janvier 2010 à Clair au Nouveau-Brunswick. Sous le thème « Pour voir l’éducation autrement », des rencontres, une foire pédagogique ainsi qu’une conférence majeure seront au programme. Cette conférence permettra à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous afin d’échanger et de voir en action un milieu éducatif qui favorise les stratégies d'apprentissage comportant l’utilisation du web 2.0.

Le CAHM participe à plusieurs projets TIC depuis plusieurs années. L’école est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003. L’école a déployé un projet de cybercarnet depuis six ans et participe à l’initiative des ordinateurs portables du Ministère de l’éducation du Nouveau Brunswick pour les élèves de la 7e et de la 8e année. L’an dernier, l’école avait obtenu quelques projets dans le cadre du fonds d’innovation en apprentissage dont un en robotique et un autre avec l’utilisation de PC tablettes. Plusieurs projets furent présentés en France, en Finlande, au Vietnam, au Kenya, à Hong Kong et à Singapour. Ironiquement, ces présentations n’ont pas encore eu lieu ici même au Nouveau-Brunswick. Clair2010 sera donc une occasion unique où les chercheurs pourront côtoyer les praticiens…

De plus, nous sommes heureux d’annoncer que M. Marc Prensky, sommité internationale de l’utilisation du web 2.0, sera présent lors de l’activité afin de donner une conférence majeure en français et pour échanger avec les délégués.

Dans un article paru au journal le Devoir, Michel Dumais écrivait au sujet de M. Prensky ;

Pour Marc Prensky, celui à qui l'on reconnaît la paternité du concept de Digital Natives, les technologies ont contribué à changer l'éducation. Et alors que nous basculons d'un monde analogique à un univers numérique, ces changements iront en s'accélérant. Les jeunes n'auront de cesse d'embrasser ces nouvelles technologies au point que ces natifs du numérique seront à la fois apprenants et enseignants. Mais ne le sont-ils pas déjà? Et comment faire pour que les enseignants puissent eux aussi assimiler ces changements dans cet univers en rupture?

Michel Dumais, Journal Le Devoir, 5 janvier 2009

La formule retenue pour cet événement sera du type BarCamp qui permet à ceux et celles qui vont s’inscrire de participer à l’élaboration de la programmation en offrant de présenter de l’information ou afin de faire connaître leurs besoins. Un site web est disponible pour s’inscrire ou pour avoir plus de détails sur le site web officiel de l'évènement.

Le ministre responsable de la Francophonie du Nouveau-Brunswick, l’honorable Hédard Albert, a tenu à féliciter le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska et le comité organisateur de Clair 2010 pour cette belle initiative. « L’intégration des technologies de l’information au service des apprentissages constitue un outil important pour le développement des systèmes éducatifs dans le monde francophone », a déclaré le ministre Albert. « Nous ciblons nos actions en Francophonie internationale dans les domaines de l’éducation, de la jeunesse et de l’utilisation des technologies de l’information » a-t-il renchéri, et « l’événement Clair 2010 permet de mettre en avant-plan notre savoir et expertise Néo-Brunswickoise dans chacun de ces domaines ».

De son côté, Mario Asselin, membre du comité de programmation de Clair2010, coach scolaire et catalyseur de communauté d’apprentissage chez la firme Opossum à Québec a affirmé que « Du Québec et d’ailleurs, nous entendons souvent parler des réussites du C@HM et je suis un des privilégiés à m’être rendu sur place à quelques reprises afin de me rendre compte de l’excellent travail des membres de cette communauté éducative. Clair2010, ce sera l’occasion de montrer que les nouvelles technologies font partie des solutions et non des problèmes ! »

Aussi, selon Jocelyn Nadeau, directeur de l’éducation permanente et Technologies de l’information de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston, « la participation et la venue de Marc Prensky dans le Haut-Madawaska sera une occasion unique pour les chercheurs, les pédagogues, les enseignants, et, surtout, les futurs enseignants d’échanger avec un penseur de l’éducation et de l’apprentissage de renommée internationale qui nous invite à développer la sagesse numérique ».

En terminant, la rencontre Clair2010 sera une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles de cette école primaire (de la maternelle à la 8e année). De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska et le Nouveau-Brunswick aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde. Toute la population intéressée à participer à cet événement peut consulter le site web officiel à l’adresse ; http://clair2010.com pour tous les détails concernant la programmation, l’inscription et pour connaître plus en détails ceux qui annoncent leur participation et les thèmes qui seront abordés.

Au plaisir de vous y accueillir !!!

Clair2010 : Un événement à ne pas manquer pour voir l’éducation autrement…




pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Visioconférence ou visiocommunication?

À l'heure où nous nous préparons les cours de l'automne qui seront vraisemblablement "à distance", je vous propose une petite réflexion que j'avais initialement inclue dans ma thèse de doctorat. Le contexte actuel la rend intéressante je crois.

Lire la suite

Clair 2020 - Table ronde

Présentation de la table ronde de Clair 2020.

Lire la suite