PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Arpentage 2.0

[Arpentage 2.0!! Est-ce que mon métier pourra suivre le rythme? Est-ce que les gens en place et pratiquant le métier voudront surfer sur la vague? Est-ce que les enseignants pourront orienter les étudiants et intégrer certaines des applications du [Web 2.0 dans leur enseignement.

Je crois pour ma part que tout passe par l’enseignement. Si les gens qui sortent de nos écoles sont formés avec les applications de la révolution du Web, le milieu professionnel n’aura d’autre choix que de suivre la relève. Car si les futurs employeurs, de nos étudiants non pas le temps ni le goût d’apprendre à travailler avec les nouvelles avenues que nous offre le Web 2.0, ce sont nos étudiants qui leurs dicteront la marche à suivre.

Je suis un adepte du Web 2.0, bien que nouvellement initié. Il est inutile de dire que mon cours d’initiation aux technologies éducatives y est pour quelque chose. Avant j’étais un simple spectateur sur la toile, je jouais au voyeur ici et là sans trop prendre part à la vie du Web 2.0. C’est très différent maintenant. À toute les fois que j’apprivoise une nouvelle application, je lui cherche une utilité qui pourrait soit faciliter mon enseignement ou carrément faire évoluer mon métier d’une nouvelle façon.

Comme je le disais, lorsque j’apprends à maitriser une nouvelle application du Web, je lui cherche une utilité. Pas une chose toujours facile à faire!!! Je me suis créé un Reader, et j’avais déjà ma petite idée dans la tête pour ce que pourrait être son utilité dans mon enseignement. Ce que j’envisageais était de créer un Reader pour la recherche d’emplois, ma déception fut très grande! Sur tout les sites d’emplois que j’ai visité seulement un possédais un fils RSS. J’ai quand même démontré ce qu’est un Reader à mes étudiants, de sorte qu’ils puissent eux aussi faire leur propre expérience et qui sais, peut-être qu’avec le temps tous les sites de recherche d’emploi auront un fils RSS….

Une autre application, que j’ai démontré à mes étudiants est celle de Linkedin. Cet outil est un site de réseautage professionnel. Une autre façon de se faire des contacts dans le milieu professionnel de son choix et peut-être même de se trouver un emploi. Depuis que je suis en poste au centre de formation professionnel (cfp) du royaume, un des points qui me préoccupe est le suivi et l’embauche de nos finissants. Bien que la demande pour les finissants du diplôme d'étude professionnel d’arpentage et topographie soit grande, j’aimerais qu’ils bénéficient d’un site où ils pourraient être en lien avec le cfp et aussi le milieu professionnel de la région, un site du genre de Linkedin, mais à la sauce Québec. On pourrait y trouver des liens sur les nouveautés dans le métier, des emplois, des portfolios, des liens vers des entrepreneurs, de la promotion pour la formation, un blogue, une foire aux questions, des photos et quelques autres applications. Un site qui pourrait servir tout les intervenants du métier d’arpentage.

Autres applications que j’ai mis à l’épreuve avec mes groupes son l’échange de courriels (Hotmail, Gmail…) et les sites de réseautage social (Facebook, Twitter…). Pour ce qui est des sites de courriels, c’est très pratiques pour communiquer une information tel une offre d’emploi ou tout autres informations, mais plus souvent qu’autrement il n’y a pas d’accusé de réception de la part de l’étudiant ou sinon ma boîte courriel était remplis de chaines de lettres et de pourriels de toutes sortes.

Je me suis donc tourné vers Facebook et Twitter. J’ai commencé par Facebook, étant donné que je le maitrisais déjà. C'est un très rapide moyen de communication et une excellante façon de rester en contact avec son entourage et d’interagir sur les pages de vos « amis ». Mais attention avec ce que vous publiez sur votre page, il ne faut pas oublier que nous restons des enseignants et que bien que nous enseignons à une clientèle, qui pour la plupart est adulte, un site comme Facebook peu faire de nous une cible, car coté respect de vie privé, Facebook ne connais pas tellement ça. Déjà des histoires assez scabreuses ont fait la une des journaux, des histoires qui mettait le site en cause. Je vous conseil donc de faire une page Facebook, pour la discipline que vous enseignez, plutôt que d’accueillir des étudiants dans vos pages personnelle.

Je suis maintenant à me familiariser avec Twitter, à la vue de mes premières expériences, je trouve que le potentiel de communication et sa rapidité en font un outil très pratique pour mon enseignement. Mais avant de me lancer dans une quelconque évaluation personnelle du site, je devrai y approfondir mes connaissances. Disons, pour le moment, que je suis plus favorable à Twitter qu’a Facebook pour communiquer avec mes étudiants!!!

Malheureusement bien que le web 2.0 donne d’énorme possibilité et de facilité de création d’outils de toutes sortes, il est aussi une source inépuisable de tout ce qui est maliciel et spam. Une étude HonetGrid dernièrement publié sur le web et citée par le blogue des nerdz nous dit que 95% du contenu du web 2.0 serait des pourriels, virus et vers malveillants. Voilà quelque chose de très décevant. Que voulez-vous où il y a de l’homme il y a de l’"hommerie"!!!!

Tant pis s'il n’y a que 5% du web 2.0 qui vaut vraiment la peine d’être utilisé, c’est un 5% qu’il faut apprivoiser et peut-être que le 5 deviendra 10, 15, ou 30 %...

groy

Auteur: groy

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (8)

mtremblay mtremblay ·  24 février 2010, 6:53:41 PM

Allo!
J'aime bien lire ce que tu penses des nouvelles technologies. J'imagine que pour enseigner ton métier tu dois manquer de temps. Alors je te pose une question. Comment vas-tu t'y prendre pour enseigner le fonctionnement des outils à tes élèves. Bye Marie,

groy groy ·  24 février 2010, 11:46:32 PM

Salut Marie,
dans la discipline que j'enseigne soit, l'arpentage, l'ordinateur est omni présent. J'ai aussi la chance d'être un des enseignants qui donne des cours de base en informatique. Je me sert de ce cours pour développer chez mes étudiants certains outils du Web (ex.: les bloques, le réseautage...). Il m'arrive aussi, si je découvre une nouvelle utilité de la démontrer dans un autre cours où je me sert de l'ordinateur. Comme par exemple dans un cours comme "utilisation de moyens et de recherche d'emploi" je peux facilement intégrer et démontrer la pertinence d'outils tels Linkedin ou Google Readers.
J'espère avoir répondu à ta question.
merci du commentaire, Guy.

mtremblay mtremblay ·  25 février 2010, 3:41:14 AM

Allo Guy,
Merci de m'avoir répondu. Dans mon stage, au centre de formation d'Arvida, j'avais une classe de vingt et un élèves. Presque, la moitié ne possédaient pas d'ordinateur ni même une voiture. Si j'avais à intégrer différentes technologies, je ne saurais pas comment m'y prendre pour leur donner des travaux à faire à la maison.

groy groy ·  25 février 2010, 3:34:58 PM

Je ne suis pas certain de ce que j'avance, mais il me semble que le centre de formation d'Arvida, possède une salle multimédia. Certe tes étudiants ne pourront pas tous travailler à la maison, mais il pourront au moins les appliquer au centre.

mtremblay mtremblay ·  28 février 2010, 3:44:20 PM

Allo!
Oui je sais qu'il y a une salle multimédia. Cette salle doit être réservée par tous les enseignants du centre. Je suppose qu'un ordinateur par classe pourrait nous aider à nous servir de PowerPoint plus régulièrement et éviterait les déplacements. Le centre possède un canon et même si tu vas te le procurer au magasin si la direction en a besoin ils viennent se l'approprier sans que tu es ton mot à dire.

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  01 mars 2010, 7:56:23 PM

Comme alternative à FaceBook et qui permet de créer un réseau, je conseille NING. http://www.ning.com/

Twitter: cette enseignante française utilise Twitter quotidiennement avec sa classe et tient un blogue à ce sujet. Je te propose un lien vers un billet récent intitulé "Twitter en classe: comme un réflexe" http://recit.org/ul/0l7 En consultant le reste dublogue, tu trouveras peut-être des idées intéressantes!

jilcar jilcar ·  09 avril 2011, 11:09:04 AM

Bonjour,
Je souhaite faire une formation en géodésie au collège ahuntsic. Je voudrais savoir quelle serait mes atouts à la sortie par rapport à un titulaire de dep en arpentage?
Qu'appelle t'on arpenteur de classe 2 et 1?
Merci

pgiroux pgiroux ·  11 avril 2011, 6:29:13 PM

Bonjour jilcar!

Malheureusement, l'étudiant qui a écrit ce billet et qui enseigne au niveau professionnel a terminé ce cours. Je ne sait pas s'il pourra te répondre. Comme ta question est très spécifique et ne concerne pas les TIC, je ne pourrai pas te répondre. Je te conseille d'aller rencontrer un conseiller d'orientation ou de contacter l'ordre des arpenteurs...

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment