PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dans le cyberespace : « Tu es ce que tu partages, Qui veux-tu devenir »

Dans le cyberespace : « Tu es ce que tu partages, Qui veux-tu devenir »

1.0 L’identité numérique personnelle

J’ai bien aimé le texte « Autour de l’identité numérique personnelle à des fins d’apprentissage » de « Moi Numérique » du 17 septembre 2004 1 , pour définir l’identité numérique. L’article de Fred Cavazza 2 et surtout son tableau classant à partir de taxonomies différentes facettes de l’identité numérique est une belle référence également. Il me revenait à l’esprit « Les demoiselles d’Avignon » 3 cette œuvre maîtresse de la période cubiste du peintre Pablo Picasso qui avait défini une personne comme un ensemble de photos instantanées qui une fois réunit pêle-mêle sur une table constitue le vrai visage de la personne et non seulement la perception habituelle ou l’image que notre iris nous décode de la personne dans l’instant présent. Pour moi, c’est un peu l’image de cette définition d’identité numérique.

1.1 Les différentes formes d’identités numériques

D’abord, on distingue les identités numériques administratives et corporatives par rapport à l’identité numérique personnelle. Ces différentes identités numériques ne se développent pas au même rythme. Les deux premières sont gérées par les administrations publiques (par exemple : produire électroniquement sa déclaration fiscale annuelle) et les corporations (exemples : intranet, dossier d’employé…) et ont tendance à écraser notre identité numérique personnelle.

Cette dernière est dispersée dans le cyberespace au fil des courriels, des participations à des forums, blogue, et les divers profils que l’on se crée sur les sites internet comme Google, MSN, Myspaces, etc.

1.2 Les défis de l’identité numérique personnelle

« Être ou ne pas être, tel est la question ». Comme le dit le titre de mon billet (qui m’a été inspiré par une vidéo You Tube) 4 ; « Dans le cyberespace, on devient ce qu’on l’on partage ». À la lecture des billets de plusieurs de mes confrères étudiants et de certains auteurs 5 http://www.nytimes.com/2010/03/07/magazine/07Teachers-t.html?pagewanted=2, généralement on s’interroge sur la pertinence de diffuser une identité numérique personnelle sur le web.

Ainsi, plusieurs ont tendance d’utiliser avec parcimonie la participation à des réseaux ou à des forums d’opinion. C’est peut-être en soi déjà une prise de conscience et une démarche prudente, mais sera-t-il acceptable dans le futur de se priver de donner nos opinions sur la base que nos opinions actuelles peuvent devenir des squelettes dans le garde-robe dans 10 ou 15 ans.

1.3 Les avantages de l’identité numérique personnelle

Lorsque la prise sociale de la pertinente de l’identité personnelle numérique sera atteinte, on pourra tirer avantage comme le e-portfolio pour la recherche d’emploi, l’évaluation de nos habiletés en communications « TICS », des projets de formation tout au long de sa vie ou de réorientation de carrière.

Pour un professeur, il n’y a aucun doute que l’enseignement des risques et avantages de l’identité numérique personnelle doit être diffusé dès le primaire. Regardez les 15 premières minutes du reportage « Digital Nation » de Frontline 6 pour voir les jeunes Coréens chanter les louanges d’une bonne identité numérique personnelle. D’ailleurs, ce reportage est excellent que ce soit sur le multitâche, connaître la créatrice de NING, des avatars numériques, de second life etc… C’est une 1.30h de pur plaisir pour ceux qui étudient les TICS.



2.0 Comment concilier différents facteurs



Comment concilier les caractéristiques de permanence et d’anonymat du Web avec notre besoin de contrôle de notre image ou de la protection de notre vie privée.



Je vais conclure avec mon petit code de contrôle de mon identité personnelle :

1) Toujours afficher la même image (pas de personnages); 2) Faire attention; 3) S’afficher clairement sur le web (qui je suis); 4) Répondre à la question : Ce que tu mets sur le web, tu pourrais le dire face à face; 5) Lire les précautions dans les sites, politiques de confidentialités 6) Juger de la validité de l’information en se posant les 6 questions du cyberespace : Qui (source), Quoi (qualité de l’info), Comment (présentation de l’info), Quand (création du site), Où (lien : urc, https, irc, exe), pourquoi (choisir ce site).

Note 1 : esphères identitaires « Autour de l’Identité numérique personnelle à des fins d’apprentissage » billet de Moi Numérique le 17 septembre 2004

http://www.margaperez.com/2004/09/les-enjeux-de-lidentite-numerique/

Note 2 : « Qu’est-ce que l’identité numérique », billet de Fred Cavazza

http://www.fredcavazza.net/2006/10/22/qu-est-ce-que-l-identite-numerique/



Note 3 :

Photo : « Les demoiselles d’avignon »

http://www.moma.org/explore/conservation/demoiselles/images/demoiselles_NewFINAL.jpg

Note 4 « L’identité numérique » vidéo de Mme Jocelyne Bourque

http://www.youtube.com/watch?v=88Y8mjSknIc

Note 5: "Building a new teacher", New York Times

http://www.nytimes.com/2010/03/07/magazine/07Teachers-t.html?pagewanted=2

Note 6 : « Digital Nation » Frontline, PBS, émission du 2 février 2010

http://www.pbs.org/wgbh/pages/frontline/digitalnation/?utm_campaign=homepage&utm_medium=fixed&utm_source=fixed

P.S.: J'aimerais faire coller les références directement, changer la police mais j'ignore comment. Le menu déroulant de la barre d'outils de formatage, je ne sais pas où trouver cela.

llandry

Auteur: llandry

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  17 mars 2010, 2:23:36 PM

Voici quelques informations que tu sembles avoir manqué lors des premiers cours concernant ta note de bas de page... (clique sur l'image pour quelle s'agrandisse)


Il y a aussi un gros point d'interrogation en haut à droite de l'écran d'édition (blanc sur fond bleu)... En cliquant dessus, tu pourras chercher dans l'aide du moteur (logiciel).

Corazon Corazon ·  24 juin 2018, 12:05:45 AM

Models of development and theories of growth.

Corazon Corazon ·  24 juin 2018, 12:05:47 AM

Models of development and theories of growth.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Laisser la place aux jeunes pour apprendre

Mon activité favorites à Clair 20XX, c'est la période où les jeunes prennent le contrôle!

Lire la suite

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite