PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les technologies améliorent-elles notre vie?

Depuis ces deux derniers siècles, l’humanité a fait des pas énormes à ce qui a trait à l’innovation et aux progrès technologiques. De la médecine ancienne aux microchirurgies d’aujourd’hui, toute cette grande évolution a grandement servi à l’homme dans son ensemble et aussi a amélioré de façon considérable son niveau de vie. L’apparition des réseaux mondiaux de l’informatique comme internet fait partie d’un de ces grands pas que l’homme a pu faire. Ce réseau permet à l’échelle planétaire de découvrir et d’être informé sur le reste de la planète. Internet marque l’arrivée d’un nouveau média, et ne fait que débuter puisque chaque jour on peut découvrir de nouvelles manières d’amener tous types d’informations sur notre ordinateur. «Avec plusieurs milliards de pages consultables par un internaute, Internet surpasse de loin, toutes les banques de données informatives dans le monde, ainsi que toutes les bibliothèques. De livres à la musique en passant par des guides touristiques, tout se trouve ou se retrouve sur Internet. Formidable banque de données culturelles Internetest un espace où se mélangent les cultures, les traditions, les religions. Internet offre aux gens une liberté jamais acquise auparavant, une possibilité d'évasion, mais aussi d'échange. » Selon moi, sans ces technologies, notre société ne serait pas rendue où elle est aujourd’hui. Les technologies sont parmi nous et elles ne cesseront de progresser pour nous rendre la vie plus facile. C’est grâce à ses diverses fonctions que la technologie pourra agrandir le champ de vision des enseignants, diversifier les activités et les rendre plus interactives.

Dans la vie de tous les jours, les TIC rendent accessibles les ressources à des apprenants pour qu’ils puissent développer des habiletés de communication, de création, de recherche, de résolution de problèmes dans une société ouverte sur le monde et riche en collaboration. Aujourd’hui, qui ne possède pas de téléphone, ne possède pas de télévision, ne rédige pas ses travaux avec un ordinateur, ne détient pas de téléphone cellulaire et n’utilise pas les moteurs de recherche pour enrichir un travail. Toutes ces technologies permettent de découvrir de nouvelles cultures sur le monde et de communiquer librement avec qui que soit. Les médias nous divertissent et nous renseignent, peu importe où nous sommes à travers le monde. Il n’est maintenant plus question d’attendre. Il n’est plus obligatoire d’avoir un journal dans les mains pour avoir de l’information. Les sites comme cyberpresse nous permettent d’aller lire toutes les rubriques de journaux et même de retracer des articles qui sont archivés. De plus, les informations sont présentes et accessibles à travers les divers sites comme Google et Wikipedia. Je crois qu’utiliser des outils technologiques dans une classe permettrait à l’enseignant d’aller chercher davantage les élèves avec la réalité à partir d’activités signifiantes. L’avantage de mettre en contact l’enfant le plus tôt possible avec les nouvelles technologies c’est qu’il pourra l’utiliser de manière plus sensible, attentif et il saura respecter ses normes. Il connaîtra plus facilement les limites de certains médias et il pourra même contribuer au développement de nouvelles technologies. Je pense qu’en utilisant les technologies dans les classes, l’enseignante pourra augmenter le degré de ses activités, faire participer plus activement les élèves à l’aide de recherche et créer une communauté d’apprentissage où ils pourront échanger sur divers sujets.

Pour améliorer ses enseignements, l’enseignant peut utiliser différents outils comme le tableau blanc interactif et les blogues.Ces deux outils vont mettre l’élève au cœur de ses apprentissages. Ceux-ci pourront échanger à partir d’un blogue sur les divers thèmes abordés dans la journée et apporter d’autres éléments qu’ils ont découverts et qu’ils veulent partager. L’enseignant pourrait même utiliser le blogue avec les parents pour communiquer, mais aussi pour qu’ils puissent s’intégrer dans le développement de leur enfant. De plus, à l’aide du tableau blanc interactif, l’enseignant va pouvoir intégrer les éléments d’un problème à travers une situation réelle. Avec ces deux outils pédagogiques, il pourrait diversifier ses enseignements, ajouter des éléments et faire participer activement les élèves. Ces outils sont efficaces et rapides. Ils sont modifiables à tous moments et sont en constant changement. Il est donc évidant qu’en allant chercher des activités qui sont présentes dans notre société que les élèves auront une plus grande motivation à l’accomplissement d’un projet ou face à l’activité.

En plus d’améliorer l’enseignement avec ces différents outils qui sont plus rapides, on améliore avec la diversité offerte sur Internet l’équipement matériel. L’enseignant dispose d’images plus récentes et de vidéo de haute qualité et elle détient des livres avec des images plus colorées et variées. Il pourrait même utiliser des livres numériques qui augmenteraient la quantité de livres disponible dans la classe. Il a même accès à différents sites comme les jardins de Vicky qui lui offre des outils d’évaluation, des activités pédagogiques sur les différentes matières selon le degré de l’enfant et lui met à sa disposition du matériel pour le début d’année. Ce site permet à l’enseignant d’économiser beaucoup de temps sur la création des différents outils qu’il peut utiliser en classe et aussi le tient à jour sur les nouveautés apparues dans la semaine.

Au-delà des technologies dans l’enseignement, des recherches ont été faites sur l’importance d’Internet dans nos vies. Le cabinet Pew Internet et l'American Life Project montrent qu’Internet prend de plus en plus de place dans la prise de décision importante dans nos vies. On démontre même qu’il est de plus en plus présent dans la vie de chacun. Cet outil apparaît comme un moyen rapide et pratique pour faire ses choix. Cette étude précise que 60 millions d’États-Uniens ont déclaré qu’Internet les avait aidés pour un choix capital. Dans les détails, « on énonce même que 54 % des adultes interrogés ont affirmé qu’Internet avait eu un rôle majeur lorsqu'un de leurs proches souffrait d'une maladie. Aussi, 50 % ont avoué qu'Internet avait joué un rôle important pour continuer à se former pour leurs carrières professionnelles. D’ailleurs, 43 % des interrogés ont précisé qu’Internet avait eu un rôle majeur pour trouver un nouveau lieu de résidence. Enfin, 42 % ont été se renseigner sur le Web pour la future école de leur enfant. »

Ce média est une source d’information parmi tant d’autres. Nous ne sommes plus restreints à attendre de voir un spécialiste ou un professionnel pour avoir des renseignements. Internet est partout et il vient à nous. Tous les médias sont de plus en plus puissants et facilitent notre vie. Le cellulaire par exemple, en cas d’urgence nous pouvons rejoindre qui que ce soit n’importe où et les réseaux sont de plus en plus forts. Il est maintenant possible aussi de rejoindre une personne, peu importe où elle est dans le monde par des programmes comme Skype. Les médias nous permettent de voyager partout dans le monde, de connaître rapidement les évènements importants qui se passent, peu importe où nous sommes. Ils sont parmi nous et vont au-devant de la demande et de nos besoins.

Grâce à tous ces moyens, peu importe le niveau des élèves, les enseignants pourront élargir leurs horizons en permettant aux élèves d’échanger avec différentes personnes de partout dans le monde. Les jeunes pourront apprendre sur les différentes cultures qui les entourent et pourront le partager avec les autres. Les technologies permettent de rendre les enseignements plus signifiants et plus interactifs. Les réseaux sociaux permettent même de mettre en situation d’apprentissage l’élève par l’écriture, la lecture et la bonne formulation de phrase. Les technologies offrent tellement de possibilité et d’ouverture face aux modifications et changements que les étudiants doivent pouvoir s’en servir convenablement. Malheureusement, encore beaucoup de personnes abusent de cette accessibilité, mais en invitant les plus jeunes à s’en servir selon les règles et le respect de tous, je crois que nous pourrions voir l’efficacité de ses outils dans la vie de tous les jours.

Encore, les technologies améliorent tellement la vie dans l’éducation puisqu’elles permettent la communication entre diverses écoles et facilitent la collaboration sur une échelle de temps très courts. On peut donc élaborer de plus grands projets avec un plus grand nombre de personnes sans avoir à se déplacer grâce à tous ces médias qui sont à notre disposition. Ils permettent de stimuler plus rapidement et immédiatement la motivation des jeunes face aux projets présentés. En amenant, les jeunes à découvrir de nouvelles fonctions, on stimule leur intérêt et on les invite à vouloir en découvrir davantage.

Les technologies sont parties présentes de nos vies. Au lieu de s’attarder à tous les aspects négatifs comme la mauvaise utilisation des réseaux sociaux, l’emploi excessif du cellulaire chez les jeunes ou l’enfreint à la vie privée par les blogues ou les réseaux sociaux, on devrait plutôt se renseigner sur l’utilité de ceux-ci lorsqu’ils sont bien menés et tous se qu’ils peuvent apporter pour que notre société se développe davantage. Si chaque personne s’intéressait vraiment à Internet et qu’il savait comment l’utiliser, plus personne n’aurait peur. Dans n’importe quels domaines, il y a des abus, mais si nous apprenons à nous en servir correctement, je crois que nous pourrions connaître les diverses fonctions pour nous protéger et aussi savoir les limites.

Peut-on, aujourd’hui, dire que la technologie, peu importe à quel moment de notre vie, nous a fait économiser du temps énorme et nous a facilité de beaucoup la tâche? Je crois que oui. Les technologies permettent de se rapprocher, de faciliter la communication et elles nous apportent tous les informations nécessaires directement dans notre salon. Pour ma part, je ne serais pas prête a recommencé à écrire mes travaux à la main, de ne posséder qu’un téléphone qui ne peut se déplacer dans la maison, d’écouter mes émissions sur une petite télévision sans couleur et surtout ne pouvoir communiquer avec mes amis qui viennent de l’extérieur par le courrier postal. Les technologies nous facilitent beaucoup la tâche et elles ne cesseront jamais d’augmenter.

Pour terminer, les technologies sont présentes dans nos vies et elles ne cesseront de nous étonner par la qualité et la rapidité de ses fonctions. Elles améliorent nos vies par sa quantité d’informations ouvertes à tous, elles informent de tout ce qui se produit partout dans le monde, elles nous dirigent dans la prise de décision et permettent de s’actualiser facilement. En éducation, les technologies aident l’enseignant dans son matériel pédagogique, elles lui donnent la chance aussi d’aller plus loin dans ses projets avec ses élèves. Elles lui donnent aussi la possibilité de travailler en collaboration avec d’autres écoles sans se déplacer, de communiquer avec ses élèves plus facilement. La technologie dans l’éducation permet de dépasser les limites, d’aller vers des situations d’apprentissages réelles et signifiantes pour les élèves. Elle peut même faire voyager les élèves à travers le monde grâce aux réseaux sociaux. Il est en autre devoir de démontrer l’importance des nouvelles technologies et de leur utilisation dans la vie de tous les jours pour qu’il y ait moins d’abus et que les jeunes connaissent les limites de chacun. Il existera toujours des escrocs et des fraudeurs, ce n’est pas avec l’arrivée des technologies qu’ils se sont manifestés. En connaissant les normes, nous limiterons l’exposition de données personnelles et diminuerons les dégâts. Les élèves se doivent de connaître l’utilité des médias dans la vie de tous les jours pour qu’à leur tour, ils puissent s’en servir adéquatement. La technologie améliore notre vie par sa rapidité, son accessibilité et sa facilité à s’enrichir, je me demande pourquoi dans les écoles on se pose encore des questions sur son intégration?

Joannie

Je certifie avoir fait tous les efforts nécessaires afin de rédiger un texte sans faute.

Bibliographie

Génération nouvelles technologies, Internet; outil majeur de notre vie ( en ligne), http://www.generation-nt.com/internet-outil-majeur-vie-decisions-actualite-13000.html. Consulté le 5 octobre 2010

EMC2 , La place de l'information dans notre vie, selon Esther Dyson (en ligne), http://france.emc.com/leadership/tech-view/esther-dyson.htm. consulté le 6 octobre 2010

RECIT, Le blogue, un outil qui a du potentiel ( en ligne) http://www.recit.qc.ca/spip.php?rubrique90&id_secteur=48 consulté le 6 octobre 2010

UNESCO, TIC dans l’éducation ( en ligne), http://portal.unesco.org/ci/fr/ev.php-URL_ID=2929&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html. Consulté le 7 octobre 2010

UQO, Vers une intégration des TIC en éducation ( en ligne), http://www4.uqo.ca/secteurs/education/Integration-Tic.asp. Consulté le 7 octobre 2010

RECIT LAVAL, Utilisation du tableau blanc interactif en classe ( en ligne), http://www2.cslaval.qc.ca/star/Utilisation-du-tableau-blanc. Consulté le 8 octobre 2010

etu71

Auteur: etu71

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Patrick Patrick ·  06 avril 2016, 4:09:03 PM

Le lien menant à la vidéo TNI «
Utilisation du tableau blanc interactif en classe» à changé d'adresse. Le lien est maintenant:
https://youtu.be/evLywgLvxnw

Raphael Raphael ·  07 décembre 2017, 4:02:48 PM

Si j'étais vous, je relirais le texte. Il y a encore des fautes...

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  21 décembre 2017, 8:53:08 AM

Bonjour Raphael,

Merci de nous le souligner. Malheureusement, l'étudiante qui a écrit ce billet a terminé mon cours depuis un bon moment.. Je vais réviser le texte pour enlever les plus grosses fautes, mais je n'ai pas l'intention d'en changer la nature ni la structure. C'est une trace au milieu d'un processus d'apprentissage. Faire des erreurs est normal dans ce processus.

PAt :-)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC

Le comité de pédagogie universitaire de l'UQAC a organisé le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC le 8 avril dernier. Voici ce que j'y ai présenté...

Lire la suite

Sujet des travaux de session pour le trimestre d'hiver 2011

Voici une liste de sujets que je souhaite voir traités durant le trimestre.

Lire la suite