PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Zoho Writer et EtherPad, des alternatives intéressantes

À l’ère des technologies de l’information et de la communication, nous sommes de plus en plus sollicités à utiliser ces dernières dans nos travaux universitaires et professionnels. Étant donné nos horaires plus chargés les uns que les autres, le temps nous manque plus souvent qu’autrement lorsque vient le temps de réaliser nos travaux d’équipe. Dans le cadre du cours « Initiation aux technologies éducatives », des alternatives au traditionnel MS Word nous ont été présentées : Zoho Writer et EtherPad. Ces derniers nous permettent d’écrire un texte simultanément, ou en différé, en équipe, à partir de différents ordinateurs. Dans le présent texte, je vous présenterai les deux texteurs et vous soumettrai mon opinion à propos d’eux en vous partageant les forces et limites que j’ai pu observer. De plus, je vous soumettrai une idée quant à l’utilisation dont je pourrais en faire de chacun dans une de mes classes. Bonne lecture!

Zoho Writer

Tout d’abord, pour utiliser Zoho Writer, vous devez créer un compte. Cela est tout à fait gratuit et ne prend que quelques secondes. Vous entrerez ensuite directement sur une nouvelle page du logiciel et vous pourrez commencer à écrire. En classe, j’ai fait l’expérience de Zoho Writer et j’ai rapidement constaté que l’interface était assez semblable à celle de Microsoft Word. On y retrouve les icônes principaux tels que enregistrer, imprimer, couper, coller, copier… De plus, l’option format nous donne accès rapidement à la police et à la taille et nous permet de mettre en gras, en italique ou de souligner les mots. Zoho nous permet aussi de choisir l’alignement du texte, l’interligne et d’ajouter des puces et numéros. On peut facilement intégrer à notre texte des images et des tableaux. L’outil de révision est juste et permet la correction de textes dans plusieurs langues. On peut aussi modifier la vue de notre rédaction et la mise en page. Par contre, si vous êtes, comme moi, adepte des raccourcis-clavier, Zoho Writer ne les prends pas.

Aussi, il est à noter que ce texteur contient une bibliothèque contenant des modèles pour faciliter la rédaction d’un texte. Il est aussi possible d’enregistrer votre document et de revenir y travailler plus tard, même si vous n’êtes plus connecté à Internet. Zoho se chargera de faire une synchronisation lorsque vous vous reconnecterez. Aussi, une nouvelle option que ce logiciel libre apporte est la possibilité de partager, en ligne, le document. En effet, une fois que ce dernier est enregistré, il est possible de le partager et d’y travailler conjointement à partir de deux ordinateurs différents simultanément. Il suffit de cliquer sur l’onglet « Collaborez », puis « Partagez » et d’ajouter un utilisateur en inscrivant son adresse courriel. De plus, il est possible d’écrire un texte et de le publier ou de le placer sur un blogue.

EtherPad

Le second outil qui nous a été présenté en classe est EtherPad. Pour créer une nouvelle note, il n’est pas nécessaire de s’enregistrer, il suffit de la créer. En entrant sur la page, on remarque rapidement que son interface est beaucoup moins élaborée. En effet, les options sont moins nombreuses. Nous n’avons pas de choix de police d’écriture, ni de taille. Par contre, nous pouvons mettre les caractères en gras, en italique ou les souligner. Il est aussi possible d’ajouter une puce pour créer une liste. Toutes les lignes sont numérotées afin de facilement se repérer dans le texte.

Tout comme Zoho Writer, EtherPad permet de collaborer à distance à un texte. Un maximum de huit personnes peut y participer. Pour y parvenir, il suffit de cliquer sur l’icône « Partager », de copier le lien qui apparaît et de l’envoyer à nos collègues par courriel. Ces derniers n’auront qu’à cliquer sur le lien pour entrer dans notre document. J’ai particulièrement aimé le fait d’avoir une couleur propre à chaque participant qui nous permet de voir qui a écrit quoi dans le texte. Aussi, contrairement à Zoho Writer, il est possible d’utiliser les raccourcis-clavier dans EtherPad.

Comparatif

Le point le plus important à mentionner, selon moi, est que les deux outils sont en français. Peut-être que pour certains il s’agit d’un détail, mais, pour moi, cela est très important. Pour l’utilisation avec les jeunes, je crois qu’il est beaucoup plus simple d’utiliser des logiciels libres en français.

Ensuite, Zoho Writer permet d’imprimer le document et d’enregistrer facilement sur l’ordinateur en divers format (Document Word, DOCX, RTF, HTML, Fichier de textes, PDF…). EtherPad, quant à lui, permet seulement d’enregistrer le document comme note. Par contre, il est possible de l’exporter en tant que fichier HTML ou fichier texte, mais la mise page de votre texte ne sera pas conservée, c’est-à-dire que les caractères en gras ou soulignés, par exemple, ne le seront plus dans la version exportée. Les changements de ligne, de paragraphe, alinéas et autres ne seront pas conservés non plus.

Les deux texteurs permettent la collaboration en ligne, par contre, plus le nombre de personnes est élevé, plus le risque de problèmes l’est. Souvent, nous pouvons subir des délais entre le moment où nous écrivons quelque chose et le moment où cela apparaît chez les autres collaborateurs. Il est à noter qu’en tout temps, il est possible de clavarder avec les deux texteurs, ce qui peut permettre aux utilisateurs d’échanger leur point de vue sur ce qu’ils écrivent. Un point négatif pour EtherPad, il n’offre malheureusement pas la fonction de publier sur un blogue comme Zoho.

Par ailleurs, par votre connexion à votre compte, Zoho garde en mémoire tous les documents que vous avez créés. Il est donc simple et rapide de revenir travailler un texte non terminé ou de le modifier. Pour ce qui est d’EtherPad, vous devez copier le lien ou exporter le document et l’enregistrer sur votre ordinateur pour le conserver. Aussi, Zoho a un grand avantage sur EtherPad pour ce qui est de la rédaction lorsque nous ne sommes pas connectés à Internet. Comme je l’ai mentionné précédemment, le premier offre la possibilité de travailler un texte même si nous ne sommes pas connectés. Par contre, cela rend impossible la collaboration en temps réel, mais lorsque vous vous reconnectez, par la synchronisation, vos collègues reçoivent les modifications et vous pouvez continuer à travailler. EtherPad n’offre pas cette option qui est, selon moi, assez importante. Nous ne sommes pas toujours dans un environnement ou nous avons la possibilité d’avoir accès à Internet…

Il est certain que Zoho Writer est beaucoup plus complet qu’EtherPad en termes de possibilités. Dans ce texte j’ai mentionné beaucoup de points chez le premier qui n’existaient pas chez le deuxième. Nous n’avons qu’à penser au large éventail de caractéristiques qui peuvent être attribuées aux caractères, à la correction de textes et à l’insertion d’images, ce que n’offre pas le deuxième texteur.

Mon opinion…

Étant donné que nous sommes de plus en plus choyés en termes d’options dans plusieurs domaines, j’ai un net penchant pour Zoho Writer. Par contre, EtherPad est peut-être plus simple et plus facile d’utilisation pour les enfants d’âge primaire. La couleur attribuée à chaque personne peut leur permettre de facilement savoir qui a écrit quoi mais peux d’autant plus être utile pour nous les enseignants. Par les couleurs, il nous est plus facile d’évaluer le travail des élèves. Nous pouvons savoir qui a fait telle faute, qui a peu contribué au texte, etc. Aussi, le fait de ne pas avoir à créer un compte pour chaque enfant est beaucoup plus simple pour nous, surtout avec les plus jeunes. Pour les plus vieux, Zoho Writer serait peut-être plus approprié étant donné qu’ils commencent à être assez habiles avec les options et qu’ils font des travaux qui nécessitent un peu plus de structure (titres en gras, listes…). Ils apprécieront surement la possibilité de pouvoir corriger leurs textes avec l’outil de révision et d’ajouter des images et des tableaux.

Voici quelques exemples d’activités qui pourraient être réalisées avec des élèves du primaire : Au premier cycle, à partir d’un thème donné, prenons par exemple l’automne, les élèves peuvent écrire tous les mots en lien avec ce dernier. L’activité devrait idéalement se dérouler avec des élèves de deuxième année, placés en équipe de deux, chacun ayant son propre ordinateur. Ils pourraient écrire les mots soit à tour de rôle ou faire une petite compétition où le but serait d’écrire le plus de mots possible en un temps donné et en faisant le moins de fautes possible. Ici, l’utilisation d’EtherPad serait tout à fait appropriée étant donné que les mots sont surlignés de la couleur qu’a choisi l’élève pour le représenter.

Au deuxième cycle, il pourrait être intéressant de leur faire écrire une histoire en équipe de deux. Sous forme de jeu, ils pourraient écrire une phrase, à tour de rôle, pour construire une histoire. Lorsque celle-ci serait terminée, ils pourraient la lire aux autres élèves de la classe. Pour réaliser l’activité, EtherPad serait idéal parce que chaque enfant pourrait voir la phrase qu’il a écrite et saurait lorsque vient son tour. Pour l’enseignante, il pourrait être utile de lire le texte à partir d’EtherPad et ainsi pouvoir noter individuellement chaque enfant à partir de la couleur qui lui a été attribué.

Dans une classe du troisième cycle, j’utiliserais Zoho Writer dans le cadre d’une recherche en équipe. Prenons, par exemple, une recherche sur un athlète olympique en équipe de trois. Un premier élève pourrait écrire un paragraphe décrivant l’athlète (son nom, son âge, son poids, sa taille, ses passions…), un deuxième pourrait s’occuper de décrire la discipline pratiquée par l’athlète (hockey, patinage, ski, surf des neiges…) et le troisième pourrait parler du type d’entraînement et de nutrition nécessaire pour bien performer. De cette manière, chacun peut travailler individuellement sur sa partie tout en voyant ce que les autres ont écrit. Par le clavardage, il leur sera possible de communiquer entre eux de manière à se donner des conseils quant à leur texte. De plus, ils pourront conjointement écrire l’introduction et la conclusion.

À l’université, il peut parfois être complexe de se rassembler en équipe pour écrire un texte. À l’aide de ces texteurs, il nous est désormais possible de travailler à distance sur un texte, chacun travaillant sa partie et pouvant donner son opinion ou des conseils sur la partie de l’autre. Les deux texteurs sont utiles dans ce cas-ci, mais j’opterais surement pour Zoho Writer vu ses nombreuses options et sa ressemblance avec le traditionnel Microsoft Word.

En conclusion, les avancées technologiques auxquelles nous assistons nous offre de plus en plus d’outils pour susciter l’intérêt chez les jeunes. Ces derniers, passionnés par l’ordinateur, ont maintenant la chance de découvrir de nouveaux logiciels. En tant qu’enseignants, il est possible de leur permettre de faire de nouvelles expériences et de valoriser la bonne utilisation d’Internet. Dans le texte qui précède ceci, il a été question de deux outils qui permettent aux jeunes de se familiariser avec les texteurs. Zoho Writer est un outil très complet qui permet de faire de grands travaux tandis que EtherPad est plus simple, mais tout aussi efficace lorsqu’il s’agit de collaborer à la rédaction d’un texte. Ce sont, selon moi, des outils qui méritent d’être découverts et utilisés en classe. À nous maintenant de trouver des activités intéressantes pour les intégrer à nos cours.

Bibliographie

Zoho Writer

http://writer.zoho.com/home?serviceurl=/index.do

EtherPad

http://epad.recit.org/

Maryse

N.B. Je certifie avoir fait tout ce qui est possible pour écrire un texte sans faute.

etu75

Auteur: etu75

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Kim Kim ·  21 octobre 2010, 12:17:30 PM

Ta description des deux texteurs est très complète. Il est bien de connaitre leurs avantages et leurs limites ainsi que toutes les possibilités qu'ils offrent pour nos futures classes et en tant qu'étudiante.

pgiroux pgiroux ·  02 novembre 2010, 1:46:33 PM

Petite rectification:

À ma connaissance, Zoho Writer n'est pas un logiciel libre... Gratuit ne veut pas dire libre et libre ne veut pas dire gratuit. Nous en parlerons plus tard dans le cadre de ce cours.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Laisser la place aux jeunes pour apprendre

Mon activité favorites à Clair 20XX, c'est la période où les jeunes prennent le contrôle!

Lire la suite

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite