PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'identité numérique

Je me suis engagé à écrire un texte d'introduction à l'identité numérique pour le Labo VTÉ sur les médias socionumériques. Je vais donc écrire une première version ici. Je la transposerai sur l'espace du labo VTE pour recevoir les commentaires des autres participants. En combinant les commentaires que je recevrai peut-être ici et ceux que je recevrai certainement dans l'espace de l'équipe du labo VTE, nous obtiendrons probablement un texte simple, clair et précis.

Identité numérique par Patrick Giroux (Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.5 Canada.)Afin de comprendre l'aspect numérique de notre identité, il importe de d'abord clarifier quelques caractéristiques importantes de notre identité. Cette dernière est d'abord constituée de multiples éléments qui s’additionnent pour nous décrire. Notre identité est constituée de tout ce qui nous caractérise et nous différencie. Elle est un peu comme une boule disco avec toutes ses facettes qui reflètent un aspect de qui nous sommes. Notre identité change avec le temps, elle évolue. Lorsque vous irez danser, regardez les couleurs reflétées par la boule disco et vous constaterez qu'elles changent selon les lumières qui sont ou non allumées dans la salle. Notre identité change aussi avec le temps selon nos expériences, notre environnement, les gens que l'on rencontre, etc.

Chaque petite facette de votre boule disco identitaire représente une chose que vous aimez/détestez, une activité que vous appréciez ou non, l'une de vos valeurs/croyances/habitudes/manies/peurs/passions... Comme une boule disco, votre identité est composée de miroirs et dépend aussi beaucoup des autres... Il y a donc aussi des facettes qui décrivent comment les autres vous perçoivent, ce qu'il apprécient de vous, ce qu'ils disent/écrivent/pensent/partagent à votre sujet, etc. Boule disco

En 2012, avec la place prépondérante qu'Internet et les médias sociaux occupent dans nos vies, il y a inévitablement une partie de notre identité qui est numérique. On parle alors de l'identité numérique d'une personne. Cette dernière est composée des traces qu'on laisse sur Internet ou que les autres ont laissées à notre sujet. Ainsi, même si un individu ne va jamais sur Internet, Facebook ou Twitter, il a très probablement une identité numérique. Certains de ses amis ont peut-être publié une photo de lui sur Flickr, Picasa ou Facebook. Il a peut-être été cité dans un commentaire de blogue ou sur le mur Facebook de sa copine. De nombreuses compagnies et paliers gouvernementaux ont des informations sur lui qui sont plus ou moins publiques. On peut, par exemple retracer son numéro de téléphone facilement via le site canada411, puis son adresse... Sa maison ou son appartement sont probablement visibles sur Google Earth et Google Maps. Les photos y sont d'ailleurs suffisamment précises pour que l'on puisse constater s'il a ou non une piscine ou des modules de jeux pour enfants dans la cour arrière. Via le RDPRM, on peut recueillir des données très personnelles à propos de ses dettes. Sur le site des villes on peut souvent avoir accès à ses taxes municipales et scolaires, connaitre la valeur de sa maison et parfois connaitre sa consommation électrique mensuelle et plus encore. J'arrête ici, mais vous aurez compris qu'Internet est une source importante d’informations à notre sujet. Considérées indépendamment, ses bribes d'informations peuvent apparaitre sans conséquence. Néanmoins, si on a la patience de toutes les recueillir et de les associer, elles finissent par constituer un portrait parfois surprenamment précis. Un journaliste a déjà fait le test. Il a choisi un inconnu et a fait un "portrait Google" de cet individu. Il en résulte un article passionnant...

Il importe aussi de savoir qu'on laisse des traces à notre sujet dès que l'on navigue sur Internet, souvent sans le savoir. Les serveurs avec lesquels notre ordinateur interagit pour afficher les pages Web collectent, par exemple, des informations à propos des sites que nous avons visités avant d'arriver sur ce site, la taille de nos écrans, les "plug-ins" installés sur notre ordinateur, notre système d'exploitation, etc. Certains ont fait une spécialité de recueillir et d'analyser ce que vous écrivez, cherchez, lisez, consulter ou télécharger afin de cibler la publicité, améliorer le design des sites Web, développer des virus plus efficaces (et dangereux!) ou des arnaques de plus en plus crédibles.

En conclusion: Nous avons tous une identité numérique plus ou moins détaillée. Elle ne dépend pas exclusivement de nous et elle change avec le temps. C'est pour cette raison qu'il importe d'apprendre à utiliser Internet et les médias sociaux intelligemment.

Pour en savoir plus à propos de l'identité numérique: Évidemment, ce court texte ne constitue qu'un résumé. Plusieurs personnes appartenant à des horizons variés (informatique, marketing, droit, éthique, etc.) s'intéressent à ce concept. Le wiki de l'identité numérique regroupe plusieurs documents numériques s'y intéressant. Si vous le désirez, vous pouvez même contribuer à ce wiki et ainsi ajouté une facette à votre identité... :-)

Crédits images:

  • La première image est de moi. Je l'ai créée et utilisée pour différentes conférence données récemment. (Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 2.5 Canada.)
  • L'image de la boule disco provient du site Openclipart.or et appartient au domaine public.
  • La troisième image provient du site du site de Philippe Buschini qui écrivait à propos de l'identité numérique. Elle représente bien l'importance des traces laissées à droite et à gauche sur Internet.
pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Fake news et autres

Partage de mon visuel de conférence et retour sur ma présence au colloque 2018 de l'adaptation scolaire de l'UQAC.

Lire la suite

Vos comportements en ligne comptent!

Je vais au Séminaire à Métabetchewan demain. Je rencontre les étudiants pour leur parler des réseaux sociaux, d'identité numérique, etc. C'est un message que j'ai déjà porté dans plusieurs écoles et à plusieurs reprises. Je suis d'ailleurs déjà allé il y a quelques années. Donc rien de bien neuf... Mais ce sont tout de même des choses très importantes à savoir!

Lire la suite