PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Évolution des interfaces et éducation... Quelques questions

Récemment, les interfaces et les manières d'interagir avec les ordinateurs ont beaucoup évoluée... Pensez seulement aux tablettes et aux téléphones intelligents. C'est de plus en plus naturel, instinctif. Avec le temps, les ingénieurs et les designeurs acquièrent de l'expérience et adaptent les interfaces et la technologie.

Une compagnie pousse actuellement encore plus loin. Vous vous souvenez du film Minority Report avec Tom Cruise? L'interaction avec l'ordinateur était "spatiale"... (pour ne pas dire spéciale!) Voici un extrait:

Et bien cet interface, la capacité d'interagir spatialement, à l'aide de gestes, existe. Une compagnie offre un système d'exploitation et les équipements pour faire exactement ça! Il y a même un kit pour développer des logiciels. Voici une démo:

La démo n'est pas 100% convaincante à mes yeux. J'aurais apprécié avoir une démonstration avec des tâches plus courantes comme la manipulation et la modification d'une image, du montage vidéo, l'édition d'un document, etc. C'est tout de même intéressant.

Mais ce n'est pas tout! Le développement prend des directions très variées. Plusieurs travaillent actuellement sur la reconnaissance vocale pour que l'on puisse interagir verbalement avec nos ordinateurs. Déjà, nos téléphones intelligents et nos voitures comprennent plusieurs commandes vocales. Chez Google, par exemple, on travaille sur les Google Glass...

Maintenant, quoi penser de tout ça alors que plusieurs enseignants se ferment encore à l'ordinateur, à Internet, aux tablettes et aux appareils mobiles? Est-ce que ça va devenir assez naturel comme interaction pour les convaincre ou au contraire est-ce que ça va leur faire encore plus peur? Comment allons-nous faire face à la variété des interfaces? Le mouvement BYOD est-il évitable? D'un autre côté, est-ce souhaitable de permettre aux apprenants d'amener leur propres appareils? Ne va-t-on pas augmenter ou cristalliser la distance entre les riches et les pauvres? C'est vrai que les appareils mobiles sont de moins en moins dispendieux... Par contre, comment les enseignants pourront-ils s'adapter à 15 appareils différents?

Déjà, Internet rend problématique le développement de plusieurs compétences. L’information est tellement facile à trouver que les gens ne prennent souvent pas la peine de vérifier/analyser/juger de la qualité et de la pertinence des informations qui leur sont présentées. Pour moi, la quantité et l'accessibilité de l’information explique la nécessité de développer des compétences informationnelles à l'école alors que pour plusieurs utilisateurs d'Internet ces deux caractéristiques semblent être des raisons qui justifient le désintéressement de ces compétences... Comment l'école va-t-elle réagir? Déjà, nos recherches indiquent que les futurs enseignants sont mal outillés à cet égard...

Désolé pour la quantité de questions sans réponse... Je recommence à enseigner bientôt. Dans ce contexte, je me demande toujours comment présenter ces changements et ces outils qui seront bientôt disponibles aux futurs enseignants. Ça m'amène nécessairement à me poser des questions!

Bonne année scolaire 2012-2013 à tous!

pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

mmlemieux mmlemieux ·  28 août 2012, 1:20:37 PM

Bonjour M. Giroux,
Travaillant pour le développement des compétences informationnelles(CI) -pour le réseau de l'Université du Québec-, je trouve vos questions sur le sujet des plus pertinentes. Il y a en effet un monde d'informations qui s'offre aux étudiants et il demeure souvent complexe de savoir comment s'y retrouver et comment repérer et évaluer les infos.
Pour offrir à vos étudiants une brève introduction sur certaines compétences informationnnelles, j'aimerais porter à votre attention, la collection "Questions de bon sens!". Ces petites vidéos de moins de 3 minutes ont été créées par les bibliothèques du réseau de l'Université du Québec afin de sensibiliser les étudiants aux bonnes pratiques en matière de recherche et d'utilisation de l'information. http://questiondebonsens.uquebec.ca... Il s'agit bien sûr qu'un léger survol. Si toutefois vous désirez plus de ressources en matière de CI, il existe aussi le Programme de développement des compétences informationnelles (http://pdci.uquebec.ca) et encore plus près de vous, vos bibliothécaires!
Bonne rentrée!

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  29 août 2012, 11:54:05 AM

Bonjour mmlemieux!

Je connaissais déjà le PDCI. Je l'utilise dans mes cours avec les futurs enseignants. Je ne connaissais pas les autres vidéos. Je vais les écouter et les partager dans un prochain billet. C'est fort intéressant! Merci pour le lien!

marie-michèle lemieux marie-michèle lemieux ·  11 septembre 2012, 2:57:41 PM

Bonjour M. Giroux,

Cette ressource a été portée à notre attention à la direction des bibliothèques et du soutien à l'enseignement et à l'apprentissage, comme elle s'intéresse à la formation des maîtres, j'ai cru bon vous la transférer. Peut-être saurez-vous y trouver des pistes intéressantes! Pour ma part, j'ai bien aimé le petit quiz qui permet aux enseignants de se situer par rapport à leurs compétences en TICE.

Référentiel de compétences MITIC à l’usage des enseignant-e-s
http://wwwedu.ge.ch/sem/formation/r...

Bon trimestre!

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  12 septembre 2012, 9:19:48 AM

Merci! Je l'ai indexé dans mon Diigo et j'y jetterai un oeil. Ça pourrait aider mes étudiants à la fin du trimestre afin d'autoévaluer leurs compétences TIC et de planifier la continuité de leur formation..

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Le coût global et réel de nos décisions

En matière d'informatique et d'éducation, je me demande parfois si on calcule de la bonne façon?!?

Lire la suite

Un répertoire d'application iPad

Une ressource toute simple... Un potentiel énorme!

Lire la suite