PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'importance des TIC en enseignement professionnel (1er billet)

Enseignante, depuis deux ans dans un centre de formation professionnel, je suis, comme tant d’autres, une personne utilisant maladroitement les technologies de l’information et de la communication. Mon manque d’expérience encore présent, fait de moi, une personne cherchant toujours les meilleures techniques d’enseignement. J’essaie, avec acharnement, de me servir de tous les items disponibles pour améliorer mes outils et techniques pour une meilleure livraison de la matière. Plus précisément, je me sers de cette base de données et de recherche par exploration pour parfaire ou améliorer mes propres connaissances envers le milieu de santé qui est mon domaine d’enseignement. J’attribue le côté maladroit de mes démarches aux manques de connaissance du fonctionnement des TICS. Malgré une grande utilisation personnelle et professionnelle, je ne suis pas apte à décrire, comprendre et même élaborer sur un outil faisant partie quotidienne de ma vie.

Je considère essentielle l’assimilation d’une meilleure connaissance de ses outils par obligeance et responsabilité dans notre profession. Faisant partie de la routine quotidienne de notre clientèle, la compréhension et la meilleure utilisation de ce dernier fait partie d’un apprentissage de base. La plupart des domaines d’enseignement sont en constante évolution dans les technologies et recherches démontrant les nouvelles avenues de nos propres domaines. Nous avons, comparativement à avant, l’immense chance de pouvoir accéder à une multitude d’informations sans démarches épuisantes et onéreuses, mais surtout, beaucoup plus rapidement. Cette chance s’attribue à toutes personnes ayant la volonté de vouloir augmenter ses connaissances. Cependant, l’item essentiel est d’être apte à faire la différence dans cet abreuvoir de données entre celles qui sont valables et celles qui sont sans appuis solides. Comment pouvons-nous suivre notre clientèle dans ses nouvelles façons d’apprendre sans en être totalement capable? Comment pouvons-nous diriger correctement et pleinement une personne se servant de façon innée de cet outil sans pouvoir nous-mêmes connaitre ses vrais qualificatifs?

Une des plus grandes problématiques que je retrouve en classe est la différence entre les techniques d'apprentissage. Nous amenant souvent à avoir un temps investi pour être capable de rejoindre l'apprenant dans ses propres forces à ce sujet. Les TICS sont, pour eux, un endroit de communication et d'échange dans lequel ils se retrouvent naturellement avec aisance. Que ce soit par recherche ou par demande, ils en retirent les informations et besoins rechercher avec une rapidité impressionnante. Je crois, qu’en tant qu’enseignant, nous devons nous pourvoir d’une très grande connaissance de ses sources d’information et de communication pour l’utiliser et livrer nos savoirs dans ce monde très acquis de nos élèves. Se donnant la chance ainsi de minimiser les barrières entrent notre savoir et le leur.

etu22

Auteur: etu22

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  08 février 2013, 10:32:17 AM

Bravo pour ton premier billet.

Ta réflexion s'annonce intéressante. Déjà, je détecte une apparence de conflit cognitif. D'un côté tu essaies d'utiliser tous les outils disponibles pour améliorer la "livraison de la matière" alors que de l'autre te reconnais que le caractère interactif des outils technologie et l'usage que les jeunes en font. L'idée de livraison est très magistrale, très unidirectionnelle alors que les TIC c'est tout le contraire! D'ailleurs, tu te questionnes beaucoup dans ce billet et tu reconnais toi-même l'existence d'une différence "entre les techniques d'apprentissage."

C'est prometteur comme début! J'ai déjà hâte de lire la suite de tes réflexions.

etu22 etu22 ·  19 février 2013, 12:36:53 PM

Il est véridique, effectivement, que je possède une certaine crainte de ces outils interactifs en enseignement. Le manque d’expérience dans cette magnifique profession a une certaine incidence aussi. Celle-ci demeure malgré une réelle compréhension de l’ampleur et des capacités positives que cela nous procure en tant qu’enseignant. Je suis tout autant émerveillée par le mélange multidirectionnel des connaissances de tous, créant un apprentissage tellement plus adapté à tous les participants. Le manque de connaissance de ces outils est inévitablement en jeu dans ma première réaction. Mais tranquillement, avec les connaissances que j’obtiens de ce cours, je dois admettre que mes peurs s’estompent une à une. Je constate qu’il y a un grand confort sans risque dans la livraison de la matière magistralement qui n’est plus de notre époque. Alors, pour ma part, l’adaptation est de rigueur dans mes techniques d’enseignement.

etu22 etu22 ·  19 février 2013, 12:37:42 PM

Merci pour l’ouverture d’esprit que tu nous procures dans ton enseignement.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite