PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Apprivoiser les TIC, mission possible!

Bonjour à tous! Je suis une « X » de la génération qui porte son nom, donc j’ai dû comme la plupart des « X » évoluer avec la technologie qui s’est métamorphosée à une vitesse folle depuis les dernières années. Ce n’est pas toujours facile de suivre ce changement rapide et de s’y adapter.

Comme bien des gens, j’ai dû apprendre à me servir de nouvelles technologies pour suivre la parade. Que ce soit dans les activités de la vie quotidienne, ou dans le cadre de mon travail, les TIC ont vite pris bien de la place. Mon ordinateur de bureau a été remplacé par un portable, mon téléphone cellulaire par un Android et mon mp3 par un iPod. Ça ne fait tout de même pas de moi une experte en techno et je suis encore bien loin d’en utiliser leur plein potentiel.

Toutefois, j’en suis devenue accro. Mon cellulaire, Android, est devenu un outil multifonctionnel; que ce soit pour chercher une information, pour écouter de la musique, pour visionner une vidéo ou pour texter, et ironiquement, très peu pour téléphoner! J’ai un compte facebook, une adresse Gmail, et nouvellement un compte Twitter que je n’utilise jamais. Voilà, j’ai dressé mon profil d’utilisatrice de technologies dans ma vie personnelle.

Pour ce qui est de ma vie professionnelle, je suis enseignante depuis plus de 4 ans dans le domaine de la santé. C’est un milieu qui évolue rapidement avec les nouvelles technologies informatiques. Entre autres, la méthode de soins infirmiers est un outil essentiel pour une infirmière auxiliaire, afin de consulter différentes techniques et procédés de soins lorsque c’est nécessaire. Le milieu de l’enseignement, lui aussi, évolue rapidement et n’a plus le même visage. Afin d’offrir un enseignement de qualité, dynamique et stimulant, l’enseignant doit apprendre à utiliser adéquatement la technologie pour proposer différentes stratégies d’apprentissage. Les élèves ont une plus grande rétention de l’information lorsque l’enseignant utilise un support informatique. Des capsules vidéos sur youtube insérées dans une présentation pps, c’est toujours gagnant. À ce propos, j’étais convaincu qu’avec mes présentations PowerPoint j’étais à la fine pointe de la technologie, alors qu’en fait j’étais bien loin de voir tout le potentiel réel des TIC. En apprenant à les utiliser, par essai et erreur, j’ai réalisé que je pourrais en retirer des avantages, mais cela demande beaucoup de temps et d’investissement.

Bref, pour l’instant, je ne suis pas très diversifié et mon savoir est limité dans ce domaine. Je connais quelques logiciels libres, prezi et Wikispace, mais je ne les maitrise pas assez pour pouvoir les utiliser en classe. J’espère pouvoir en apprendre davantage et de pouvoir développer des habiletés qui me permettront d’être plus à l’aise et de devenir fonctionnel dans l’utilisation des TIC. À la fin de ce cours et avec mes nouvelles connaissances, apprivoiser et utiliser les TIC sera une mission possible!

Ce billet a été crée dans le respect du code d'éthique du blogueur et en suivant la procédure de rédaction pour les articles et les commentaires.

etu10

Auteur: etu10

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (11)

Gael PLANTIN Gael PLANTIN ·  01 février 2013, 8:24:05 AM

Bonjour !

Pourriez-vous expliciter les règles d'éthique et de rédaction que vous mentionnez à la fin de votre billet ?

Merci !

etu10 etu10 ·  01 février 2013, 10:36:44 AM

Bonjour Gael,

je vais remédier à la situation en intégrant un hyperlien à ce sujet, vous pourrez avoir l'information en cliquant sur les mots surlignés. Pour l'instant j'ai quelques petits problèmes techniques pour réaliser mon lien, mais je corrigerai la situation dès que possible!

Merci de votre commentaire!

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  01 février 2013, 12:49:09 PM

Bravo!

C'est une belle façon de gérer la situation.

PAt :-)

Gael PLANTIN Gael PLANTIN ·  03 février 2013, 1:36:35 AM

Merci, voilà qui est plus explicite.

Et si vous deviez en tirer seulement trois conseils, quels seraient ces derniers ?

etu10 etu10 ·  05 février 2013, 2:42:02 PM

Votre commentaire a soulevé chez moi une réflexion qui va bien au-delà du fait de connaitre le code d’éthique et les règles de rédaction d’un billet de blogue. Alors si vous me permettez, j’aimerais vous soumettre le résultat de ma réflexion.

Le web offre beaucoup de possibilités : soit de partager de l’information, d’émettre son opinion, d’exprimer ses états d’âme, de prendre position et d’afficher ses couleurs. Accepter d’être lu, c’est aussi accepter d’être critiqué. Que ce soit sur le web ou dans la société en général, certaines règles de conduite sont de mises.

Si je peux me permettre de faire le parallèle entre ma profession d’infirmière auxiliaire et le partage d’information dans un blogue, les deux sont régis par un code d’éthique. En tant que soignante, la discrétion, la tolérance, le jugement, le respect des informations privées sont des attitudes professionnelles à adopter et mentionnées dans le code d’éthique. Des attitudes similaires s’appliquent sur le web, c’est ce qu’on appelle le savoir-vivre. Lors de la création d’un billet de blogue, certaines règles doivent être respectées. Le contenu doit être clair, précis, pertinent, sans faute d’orthographe et les sources doivent être citées.

Outre ces règles de rédaction, je crois sincèrement que la liberté d’expression vient avec des responsabilités. Ce que l’on décide de partager sur le web ou dans un blogue laisse des traces. Réfléchir avant d’écrire, voilà une belle manière de terminer ce commentaire.

Gael PLANTIN Gael PLANTIN ·  06 février 2013, 2:30:40 PM

Je réponds avec retard et je m'en excuse...

Je partage les idées que vous exprimez dans votre commentaire, j'ajouterai que "Réfléchir avant d'écrire" est une nécessité dans la mesure où l'instantanéité d'une part et la persistance (il est souvent impossible d'effacer une publication...) d'autre part sont deux des caractéristiques nouvelles du Web2.0.

Si la persistance existe dans la tradition orale, le temps veille au grain et permet d'arrondir les propos, ce n'est plus le cas sur le Web, il est urgent que certains en prenne conscience...

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  13 février 2013, 2:48:24 PM

Réfléchir avant d'écrire...

Un copain du Nouveau-Brunswick a écrit quelque chose qui m'a beaucoup fait réfléchir l'automne dernier. En résumé, il propose qu'en plus des savoirs, du savoir faire et du savoir être, on doive maintenant se soucier du SAVOIR PUBLIER.

Don billet de blogue est arrivé au moment où je donnais des dizaines de conférences dans les écoles secondaire à propos de l'identité numérique et je dois avouer que ça m'a beaucoup inspiré.

Le billet de Jacques est ici: http://zecool.com/2012/10/03/le-sav... Je crois que ce billet s’insère bien dans ta réflexion! (Quand nous aurons terminé de parler du Web 2.0 et des réseaux sociaux, tu devrais faire un billet sur le sujet des types de savoirs...)

etu10 etu10 ·  15 février 2013, 11:51:18 AM

Merci Patrick pour le commentaire et le lien vers le billet de Jacques.

Après avoir lu son billet, il est vrai que les propos abordés dans mon billet, ainsi que la discussion avec M. Plantin, sont similaires et qu'il serait très intéressant, voire même stimulant, d'exploiter le sujet du savoir publier.

Sincèrement c’est un propos qui soulève chez moi quelques inquiétudes en pensant à mes élèves ainsi qu’à leurs habitudes de vie et leur avenir professionnel.



Au fil des semaines qui passent, ma vision sur le web 2.0 n’est plus la même. Ce n’est pas plus rassurant, mais avec les outils que mon coffre possède maintenant, je suis en pleine rénovation de ma « webconscience » (si je peux me permettre ce terme). Je vous laisse sur ces derniers mots, histoire de vous laisser sur votre appétit et de susciter chez vous, cher lecteur, le goût de lire la suite dans mon billet sur le savoir publier.

pgiroux pgiroux ·  18 février 2013, 3:01:05 PM
Étu10: Ton dernier commentaire a été intercepté par les filtres antipourriels. C'est pour cette raison que tu as du t'y prendre à plusieurs reprises... Je te recommande de vérifier le poste informatique que tu as utilisé. A-t-il un antivirus? Si oui, est-il à jour? si non, il t'en faut vite un! Si oui et s'il est à jour, il est peut-être dû pour un scan...
etu10 etu10 ·  22 mars 2013, 5:47:05 PM

Bonjour Patrick,

Je sais que je suis vraiment , mais vraiment tard pour répondre à ton commentaire, mais j'ai eu un fou rire lorsque j'ai réalisé, beaucoup plus tard, que mon commentaire a été envoyé directement d'un poste de travail au bureau!!

Bref, bien que tu as été témoin de mes montées de lait en classe au sujet du support informatique et de la performance du réseau au travail, imagine le tout avec des postes informatiques qui ne sont pas à jour....c'est à mourir de rire! :)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  23 mars 2013, 7:35:16 AM

:-)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite