PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Journée de mobilisation régionale pour la persévérance scolaire

C'est aujourd'hui la journée de mobilisation régionale pour la persévérance scolaire. Elle a lieu à l'Hotel Universel d'Alma. J'y participe, en tant que chercheur, à une table ronde intitulée "Les nouvelles technologies, outils de divertissement ou d'apprentissage?" Voici la mise en contexte de la table ronde:

Depuis quelques années, on observe que les technologies de l’information et des communications sont de plus en plus présentes en classe : l’arrivée des tableaux numériques interactifs en remplacement des tableaux verts; l’utilisation de portails Internet et ses multiples outils (courriel, forum, communauté de partage); la robotique qui permet d’initier les jeunes à la programmation et développer leurs compétences en mathématiques et en sciences et la mesure 30810 qui offre la possibilité à certains élèves ayant des besoins particuliers d’utiliser des logiciels pour apprendre mieux et de façon plus autonome. Considérant l’intérêt marqué des jeunes vers les nouvelles technologies, la nouvelle école que l’on nomme 2.0 aura-t-elle une influence sur la persévérance scolaire des élèves et particulièrement sur celle des garçons? L’efficacité de la technologie en éducation repose-t-elle avant tout sur la pédagogie et le facteur humain?

Je n'aurai que 10 minutes pour répondre... C'est évidemment trop court! Je vais donc me limiter à un point de vue général.

Quelle réponse vais-je donner à la question qui sert de titre à la table ronde? Et bien une réponse "plate", évidemment!

Comment répondre autrement à cette question usée jusqu'à la corde! La seule bonne réponse, c'est "Ça dépend".

Je vais répéter le même discourt que je sers continuellement à mes étudiants et expliquer que les TIC sont un outil, qu'elles sont même le couteau suisse de l'éducation... Comme tous les outils, les TIC peuvent être très mal utilisées ou utilisées à des fins peu constructives. Elles peuvent donc distraire, déconcentrer, rendre violent, nuire à l'apprentissage de la langue, etc. D'un autre côté, dans les mains d'un pédagogue réfléchi et professionnel qui considère le contexte, les caractéristiques des apprenants, les différents outils à sa disposition et mille autres facteurs, elles peuvent aussi faire merveille!

Voici finalement le document que j'utiliserai comme soutien visuel. Il a été réalisé avec le logiciel Inkscape (http://inkscape.org) et l'extension Sozi (http://sozi.baierouge.fr/wiki/sozi), deux applications libres. J'y fais d'abord référence à des données recueillies le printemps dernier au Saguenay pour expliquer que les jeunes ont déjà massivement adopté les TIC. J'explique ensuite que les TIC ont déjà beaucoup d'influences... Pour visualiser (faire avancer) la présentation, cliquez sur l'image avancer (clic gauche) et reculer (clic droit). La roulette de votre souris permet aussi de zoomer (in/out) La présentation a été testée et fonctionne avec Firefox, Chrome et Opéra.

pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Tout ce que vous vouliez entendre (ou pas!) sur les TIC, les jeunes, l’apprentissage et l’enseignement!

Lundi le 28 mai, j'aurai une conversation-conférence avec André Gobeil (le directeur général du Cégep de Chicoutimi). Le titre dit tout!

Lire la suite

Faire le pont entre la recherche et la pratique

Je suis au Sommet du développement professionnel 2018 où j'animerai une table ronde (quatre fois en fait...) sur "Les liens entre la recherche et la pratique".

Lire la suite