PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Amour et haine en Italie!

Le seconde journée de la ATEE Winter Conference a débuté depuis une heure. Je peux déjà faire un bilan général... J'aime et je déteste les colloques de ce genre!

J'aime la possibilité de rencontrer d'autres chercheurs, de créer des liens, de me renseigner sur des sujets qui m'intéressent, de poser des questions, d'entendre des chercheurs reconnus nous exposer leurs opinions... J'aime aussi avoir la chance de visiter d'autres universités et de voir comment elles fonctionnent, comment les locaux sont installés et dans quelles conditions d'autres professeurs travaillent. J'aime aussi visité et découvrir d'autres cultures.

Je déteste l'anglais! Je m'explique... Imaginer un Québécois qui écoute une conférence donnée en anglais par une Russe. Imaginer ensuite ce qui se produit quand un Italien questionne la Russe en anglais et qu'un autre Italien intervient en italien et que la Russe discute de la bonne réponse à donner avec son collègue Russe (en russe évidemment!). Dans les faits, vous comprenez que ce n'est pas l'anglais que je déteste mais nos difficultés à communiquer. Par moment, la barrière linguistique est tellement importante que l'on perd l'essentiel du message. Ça a été le cas pour moi ce matin. J'ai assisté à une conférence qui présentait un projet un peu similaire à l'un des miens. J'ai cru constaté dans les tableaux et les statistiques présentées que ces résultats pourraient m'aider à mieux interpréter mes résultats ou à les mettre en contexte. Malheureusement, je n'ai rien compris de ce que la présentatrice a dit. Le fait que la chercheure soit restée assise à l'arrière et qu'elle fasse parler son étudiante n'a pas aidé. La pauvre n'était absolument pas prête. Elle parlait trop bas, était intimidée et avait un accent terrible. De plus, elle a passé la moitié du temps à lire des notes, cachée derrière son écran de portable. Heureusement que toutes ces communications seront regroupées au format écrit dans des actes de colloques...

Message aux étudiants gradués: faites une pratique avant la conférence et pratiquer votre anglais!

Je vais essayer d'aller parler à l'étudiante et à cette chercheure durant la pause café. J'ai aussi noté leurs courriels.

Je déteste aussi le fait que les conférences soient souvent présentées simultanément... Il n'y a malheureusement pas d'autre choix considérant qu'ils y aura plus de 100 conférences présentées en moins de trois jours. Ce matin, je manque potentiellement d'autres conférences intéressantes. Encore une fois, je pourrai heureusement me rabattre sur les "proceedings" (les textes écrits associés à chaque conférence).

pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (5)

Vincent Laberge Vincent Laberge ·  08 mars 2013, 9:24:46 PM

Je ne sais pas si tu as le droit, mais ça serait super intéressant que tu partages les proceedings des conférences qui t'ont intéressés sur la base de données de pedagogie.uquebec.ca!

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  09 mars 2013, 4:00:51 AM

Je crois que les proceedings seront disponibles sur le Web. Si c,est le cas, je partagerai avec plaisir!

Suzie Suzie ·  10 mars 2013, 2:57:39 PM

...Moi j'aimerais bien une copie du proceeding de la conférence de M. James Paul Gee ;)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  10 mars 2013, 4:08:16 PM

Bonjour Suzie!

J'ignore si les conférenciers principaux soumettront des textes pour les actes (proceedings). ce n'est généralement pas le cas. Je vais acheter ces derniers livres cependant... Nous pourrons partager!

Suzie Suzie ·  10 mars 2013, 4:40:50 PM

:)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

La recherche participative à l'UQAC

Une petite vidéo sur la recherche participative par des collègues de l'UQAC.

Lire la suite

Que pensent les finissants d'un programme tablette?

La tablette au secondaire… Qu’en pensent les finissants qui ont participé au projet?

Lire la suite