PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

un choix qui va couter cher

Me retrouvant devant un ordinateur devenu trop lent et une batterie qui ne tenait que quelques minutes, je faisais face à un grand dilemme. Devais-je investir sur une nouvelle batterie et vivre avec le fait que mon portable pouvait me lâcher d'une minute à l'autre ou bien me procurer une machine fiable qui va probablement me faire des siennes dans 3 ans comme l'autre. Toutefois, le but premier de mon billet n'est pas vraiment de parler de désuétude programmée, mais plutôt de dénoncer une situation que j'ai vécu et que plusieurs d'entre vous vivront. Bon, je vous évite les détails sur les longues heures de magasinage pour trouver l'ordinateur qui conviendra parfaitement à mes besoins. Étant une personne qui passe beaucoup de temps sur mon ordinateur et utilisant des logiciels de modélisation et de conception bien particuliers j'avais des besoins spécifiques. Mon premier point sur ma liste était d'avoir Windows 7 professionnel comme système d'exploitation. Celui-ci a fait ces preuves jusqu'à maintenant et Autodesk Revit Architecture 2013 ne fonctionne uniquement que sur "Seven pro". Ceux qui auront magasiné un ordinateur dernièrement me comprendront puisqu'il est pratiquement impossible de trouver un ordinateur sans Windows 8. Je me suis dit: pas grave je vais seulement remplacer Windows 8 par "Seven". Et bien soyez informés que Windows 8 est très compliqué à détrôner et que vous devez avoir des compétences en informatique très développées avant de remplacer celui-ci. Si vous aviez l'intention d'acheter un ordinateur de la célèbre compagnie "HP" sachez que ceux-ci demeureront garantie, mais si vous remplacez son système d’exploitation, aucune mise à jour des pilotes n'est disponible et vous devrez restaurer l'original afin de bien diagnostiquer un problème. Vous devrez tout d'abord démarrer l'ordinateur afin de visualiser le numéro de série de Windows 8. Vous devrez sans aucun doute vous procurer une copie originale de la version "Seven". Une fois le tout installé vous allez obligatoirement devoir téléphoner chez Microsoft afin qu'il vous donne un code d'activation pour votre version de "Seven". C'est là que les moins bilingues d'entre nous vont devoir réaliser des exploits surhumains pour réussir leur défi. J'ai trouvé bon pour vous d'inclure une petite vidéo expliquant la marche à suivre pour y parvenir:

J'en suis venu à me poser les questions suivantes: si une telle procédure demande beaucoup de temps et de complexité, comment les écoles, ministères, services municipaux, etc. devront débourser pour réaliser de telles modifications? Pourquoi ne pouvons-nous pas simplement avoir le choix d'acheter nos ordinateurs et installer le système d'exploitation que nous voulons? Après quelques recherches, j'ai pu savoir que Microsoft a déboursé plus de 1.8 milliard de dollars afin de convaincre le commun des mortels qu'il avait besoin de Windows 8. Pourquoi un tel effort de publicité? Parce qu'une habile campagne de marketing est le meilleur moyen que Microsoft a trouvé pour cacher ce qu'est réellement Windows 8 : un produit défectueux qui restreint votre liberté, envahit votre vie privée et contrôle vos données. Au lieu de faire de Windows 8 une étape de transition pour que les utilisateurs perdrent progressivement leurs réflexes "Bureau" et d'apprivoiser peu à peu le monde du tactile, Microsoft a plutôt choisi l’option consistant à plonger l’utilisateur dans un nouvel univers quitte à mettre en péril tous les repères de celui-ci. Microsoft semble ignorer que l'être humain prend plus de temps que l’on pense à s’apprivoiser des nouvelles technologies. Le gros du problème est que Windows 8 est, le trois quarts du temps, utilisé avec des appareils qui n'ont pas été conçus pour les raisons qui leur sont dédiées. C’est-à-dire que personne ne possède d'écran tactile, de tablette Windows, de souris tactile ou de clavier avec des touches dédiées à ces fins. Ceci ne peut que bousculer l’adoption de ce système d'exploitation.

Suite aux coupures de plusieurs millions de dollars annoncées par le gouvernement Marois, les commissions scolaires font face à une flotte de matériel informatique qui perd de son lustre. L'arrivée de Windows 8 et de ses contraintes d'exploitation ne fera qu’empirer le déficit de nos commissions scolaires et par le fait même, réduire les services aux étudiants. Chacun des nouveaux ordinateurs devra être muni de la dernière version de Microsoft Office 2013, car les versions antérieures ne sont pas compatibles avec 8. Voilà encore d'autres coûts d'installation supplémentaires encourus! Peut-être forceront-ils la donne en poussant les utilisateurs vers les solutions gratuites à l'"Open-office". Encore faut-il qu'elle se retrouve dans le "Windows store"!

Après quelques mois à peine depuis sa sortie "Windows 8" semble de plus en plus perdre du marché. Même si les chiffres du premier trimestre prétendent que les profits de l'entreprise sont en hausse de 900 millions de dollars comparativement à l'an dernier, ceux de "Apple", son principal adversaire, ont plus que doublé durant cette même période. Les gens détestent la nouvelle interface et veulent accéder au bureau dès l'ouverture plutôt qu'à l'interface application. Microsoft parle déjà de la première mise à jour importante de "Windows 8" comme étant majeure pour l'avenir de celui-ci. Par contre, ils se retrouveront vers un dilemme énorme: Revenir avec l'interface bureau et mettre les applications en second plan afin de répondre à la grande demande du publique et ainsi demeurer dans le cœur des gens! Cette alternative aura toutefois des répercutions monstrueuses auprès des développeurs d’applications qui verront leurs revenus diminuer. L'autre option qui consiste à conserver son interface d'origine obligera, pour sa part, la population à s'adapter à ce changement radical. Plusieurs d'entre eux risque alors de décider de se tourner vers les autres grands joueurs comme "Apple et Linux". Une preuve flagrante du mécontentement du public est que même les fournisseurs d'ordinateur tel que Lenovo et Samsung ont sorti leurs propres bouton démarrer. Il y a un manque de confiance flagrant entourant Windows 8. Alors que certains consommateurs ce sont adaptés aux modifications du système d'exploitation, d'autres restent sceptiques. C'est une situation similaire à celle qui a couru à la perte de "Windows Vista".

Pensez-vous que "Windows 8.1" peut regagner la confiance que "Windows 8" a laissé filer? Si c'est le cas alors il pourrait redonner un grand coup dans l'industrie de l'ordinateur. Sinon, ce sera un autre (peut-être final) clou dans le cercueil du PC.

Ce billet a été créé dans le respect du code d'éthique du blogueur et en suivant la procédure de rédaction.

etudiant9

Auteur: etudiant9

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  25 avril 2013, 3:36:11 PM

Bravo pour ce billet. Sujet original et différent. Dommage que ton billet arrive aussi tard. J'espère que les autre auront le temps de le lire. C'est un sujet dont j'entendrai probablement parler dans mes cours en septembre. je m'attends à ce que d'autres étudiants commencent à s'en plaindre.

Le UEFI est et le secure boot me complique aussi la vie maintenant quand je veux installer Linux.

etu9 etu9 ·  25 avril 2013, 9:53:15 PM

Merci pour le commentaire. J'espère que d’autres personnes dans le même cas auront la chance d'en apprendre davantage en lisant mon billet. Je suis désolé d'avoir publié si tard, mais il m'a fallu quelques semaines afin de bien corroborer mes dires.

Voici un petit explicatif afin de contourner le "secur boot" et le UEFI. Mais j'imagine que vous avez déjà trouvé la solution! Sinon j'espère que ça vous aidera.

etu4 etu4 ·  29 avril 2013, 11:50:41 PM

Je trouve votre sujet d’actualité très intéressant. C’est un sujet que nous n’avons pas abordé dans le cadre du cours 3TLE220, mais comme bien d’autres. Il ne serait pas réaliste de croire que nous pouvions aborder tous les sujets qui entourent les TIC.
Votre billet m’interpelle personnellement, car j’ai fait l’achat d’un nouvel ordinateur il y a deux jours. Et ma principale préoccupation était le système d’exploitation de ma nouvelle acquisition.
Eh bien non , je n’ai pas fait le grand saut pour Windows 8 pour une multitude de raisons. Pour cause, certains logiciels que j’utilise dans le cadre de mon travail ne sont pas compatibles, tel que Acomba. Et comme vous l’avez si bien démontré ce n’est pas un jeu d’enfant de détrôner Windows 8. J’ai opté pour une solution plus conviviale mais beaucoup plus onéreuse. Ce qui me permet de croire que l’implantation des systèmes d’exploitation comme Windows 8 par défaut lors de l’achat d’un nouvel ordinateur fait augmenter le cout d’acquisition pour l’acheteur, et ce, lorsqu’il désire une autre version de Windows ou bien même un autre logiciel d’exploitation.
C’est pourquoi je suis tout à fait d’accord, lorsque vous mentionnez que pour les établissements scolaires, cette façon d’imposer un logiciel d’exploitation devient vite onéreuse pour les écoles du Québec. Au point de vue technique cela demande un surplus de travail et oblige les techniciens à faire davantage de recherche sur la compatibilité des nombreux logiciels utilisés par les enseignants. Peut-être que cette situation invitera les personnes concerner à approfondir davantage son utilisation et leur façon de faire. Du moins, je l’espère. En terminant, voici un lien où vous retrouverez un article sur l'adoption de deux décrets contre le logiciel libre publié par Le Devoir .
http://www.ledevoir.com/politique/q...

Merci et toutes mes félicitations pour ce billet.

Etu4

Www.Brandwebdirect.Ca Www.Brandwebdirect.Ca ·  02 janvier 2021, 12:29:46 AM

We've go through some great products in this article. Unquestionably price tag book-marking to get revisiting experienced SMM. I personally big surprise the amount hard work you put to develop such a magnificent helpful web page.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite