PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une future enseignante pas si technocompétente que ça!

Bonjour à tous, je suis présentement une étudiante de troisième année en enseignement au secondaire, profil français. J’ai choisi de devenir enseignante puisque j’adore le contact privilégié que nous pouvoir avoir avec les jeunes lorsque nous enseignons. Je crois que le métier d’enseignant est le plus beau métier du monde puisque chaque journée est différente en enseignement et il n’existe pas de routine. J’ai également choisi l’enseignement puisque je ne me voyais pas passer ma vie dans un bureau et ne pas être en contact avec des gens.

Pour ce qui est de mes compétences face à la technologie, je crois que je possède seulement une petite base. Je suis capable d’utiliser Microsoft Word sans problème puisque nous avons à l’utiliser depuis maintenant un bon moment pour faire nos travaux et puisque nous avons eu des cours pour l’utiliser au secondaire. Je suis capable d’utiliser Microsoft Power Point pour faire des présentatiques, mais je ne crois pas que je suis une experte dans ce domaine. Aussi, je suis capable de me débrouiller sur l’internet pour trouver ce que je cherche, mais par contre, je crois que j’aurais encore besoin de beaucoup plus de formation pour l’utiliser puisque certaines fonctions me sont encore inconnues. Lorsque j’étais au secondaire, je n’aimais vraiment pas l’informatique et c’est pourquoi je n’ai pas choisi cette option en secondaire 4 et 5 puisque j’avais le choix entre prendre cette option ou apprendre l’espagnol. Maintenant que je suis étudiante à l’université pour devenir enseignante, je m’aperçois que j’aurais dû prendre l’option informatique puisqu’aujourd’hui je serais plus habile sur l’internet et sur les différents programmes qui s’y rattachent. Encore aujourd’hui, dans mes cours à l’université je préfère prendre des notes dans mes cahiers et avoir des feuilles imprimées plutôt que de prendre des notes sur mon portable et avoir des documents à suivre sur internet. Cette session-ci, nous avons deux cours dans lesquelles il faut publier nos travaux sur des sites internet, dont ce cours-ci, et je dois avouer que ce n’est pas la façon que je préfère pour remettre des travaux. Par contre, je vais m’adapter et finir par aimer cette manière de procéder.

Je crois qu’en tant que future enseignante, je me dois de maîtriser l’internet et les programmes informatiques puisqu’avec les années, la technologie se fait de plus en plus influente et je crois qu’elle deviendra essentielle dans l’enseignement. Aussi, conformément à la compétence 8 qui dit que l’enseignant doit intégrer les technologies de l'information et des communications aux fins de préparation et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et de développement professionnel, je crois qu’il est très important d’en connaître davantage que les étudiants par rapport aux technologies. Également, je crois qu’il faut être en mesure de travailler avec le TBI puisque maintenant il est pratiquement présent dans chacune des écoles secondaires. Pour ma part, j’ai utilisé le TBI lors de mon plus récent stage, je ne dirais pas que je suis une experte avec cet outil, mais je crois que je suis tout de même capable de m’en servir correctement. Je n’ai pas eu de formation pour l’utiliser, mais mon enseignante associée m’a appris quelques trucs pour être capable de me débrouiller. Je suis donc consciente qu’il me faudrait une formation complète pour être capable de m’en servir adéquatement lorsque j’aurai à l’utiliser dans une classe avec des élèves. Pour terminer, je suis bien consciente qu’en tant qu’enseignante je me devrai de bien maîtriser les nouvelles technologies et plus précisément les technologies éducatives, mais je crois qu’il est encore possible d’être un bon enseignant sans être un expert avec la technologie.

J'ai écrit cet article dans le respect dudans le respect du code d'éthique du blogueur et en suivant la procédure de rédaction pour les articles et les commentaires.

Yoni.Assouline

Auteur: Yoni.Assouline

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

Suzie Suzie ·  29 janvier 2014, 4:30:07 PM

Bonjour etu68,

Ton texte m'inspire une question: l'intégration des TIC dans la pratique enseignante nécessite quel niveau d'expertise par rapport aux technologies?

Suzie

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite