PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les cellulaires dans la classe, pourquoi pas?

Les cellulaires, les fameux cellulaires. Ce petit bout de technologie qui est le cauchemar de plus d'un enseignant. J'aimerais bien dire qu'il faudrait absolument l'intégrer dans nos classes, mais probablement que je recevrais un accueil plutôt tiède et que mes lecteurs s'il y en a déserterais cette article et me prendraient pour le diable pour oser dire de telles choses au sujet d'un objet maudit. Je pourrais également un débat de pour ou contre avec pleins d'arguments, mais je crois que cela reviendrait à faire un débat sur si nous devons voter pour un parti politique ou d'un autre, ça mène nul part. Bien qu'il y aura une partie de pour ou contre dans mon article, j'ai essayé d'être neutre, le but n'étant pas de vous convaincre d'un côté ou d'un autre, mais bien de vous montrer quelques outils qui vous permettraient d'en faire une petite intégration. Rien de trop poussé, seulement un petite tape sur l'épaule qui vous dit d'un ton un peu espiègle, «hé tu pourrais essayer ça, d'un coup que les l'élèves l'apprécie ;)». C'est donc dans cet optique que je vous présenterai quelques outils, si nous pouvons les appeler comme cela, qui vous permettront, vous et vos élèves, d'intégrer doucement votre classe aux cellulaires. Je sais que vous mourrez d'envie de connaître ces outils et c'est pourquoi, sans plus attendre, mon article sur les cellulaires en classe.

Commençons d'abord par les éléments qui font en sorte que nous devrions être contre l'utilisation et l'intégration des cellulaires dans les classes.

1. Le cellulaire est dispendieux, il ne faut pas se le cacher bien que la croyance générale est que tous les adolescents aient un cellulaire, ce n'est pas nécessairement le cas. Donc ce n'est pas tous les élèves qui pourraient l'utiliser lorsque c'est requis. 2. Dépendant d'une batterie, cellulaire pas chargé, il reste 8%, peut-être également que son appareil a pris de l’âge et qu’il se décharge vite, bref bien qu’ils aient un cellulaire, il ne sera pas toujours disponible. 3. Agit comme une distraction, ce n’est pas un secret pour personne, les cellulaires peuvent agir comme une distraction, tu vas sur facebook, ta blonde te «text» toutes les raisons sont bonnes pour que l’élève regarde son cellulaire au lieu de d’écouter ce que l’enseignant dit en avant. 4. Manque de connaissances sur le sujet, la technologie va vite, très vite, certains peuvent se sentir mal à l’aise et dépassé par ceux-ci, je pourrais prendre l’arrivée des smartphones dans nos écoles alors que les élèves pouvaient prendre des photos d’un peu tout. Si nous ne sommes pas à l’aise avec un sujet, il y a peu de chances qu’on l’utilise. 5. Toutes les raisons sont bonnes pour ne pas le permettre, on voit souvent bien plus de contre que de pour et il est facile de blâmer le cellulaire sur le manque d’attention des élèves etc.

Voici également une petite liste d’éléments pourquoi on pourrait être pour l’intégration des cellulaires dans les classes. 1. Ça remplace de nombreux outils qu’auparavant nous devions acheter, les dictionnaires, les calculatrices, un tableau périodique, plus besoin de trimbaler tout ça. 2. Une communication 2.0, les élèves communiquent, s’échangent des informations au sujet des devoirs, examens, questions sur un travail. Ils ne l’utilisent pas seulement pour le plaisir, mais également à des fins pédagogiques. 3. C’est moins cher qu’un portable, certains travaux ou devoirs nécessites l’usage d’un ordinateur et le smartphone peu remplir plusieurs des tâches que l’ordinateur remplit 4. «There is an app for that» ou en français, il y a une application pour tout, au niveau des smartphones il y a une multitude d’outils pédagogiques à la disposition des étudiants, que ça soit evernote, google drive et j’en passe. Comme vous pouvez le voir je n’ai pas voulu mettre l’emphase sur les raisons du pour ou contre, je ne crois pas que quelqu’un changerais d’opinion avec ça, c’est pourquoi je vais passer directement aux façons que nous pouvons intégrer les cellulaires en classe.

Le premier élément s’appelle «poll everywhere» Il s’agit d’un site internet qui permet à un enseignant de poser une question et les étudiants répondent par textos. Pour débuter il faut se faire un compte sur www.polleverywhere.com. Par la suite, on vous amène à une interface plutôt simple où tout ce qu’il y a à faire est créer une question que tu voudrais poser à tes élèves. Le site à une extension qui permet une intégration dans Power point. Par exemple si vous présentez un Powerpoint dans votre classe de français, vous pourriez par exemple demander Quel est l’orthographe adéquat dans une situation donné. Quand vous vous inscrivez au site, il vous donne un code à 5 chiffres, c’est à ce numéro que les élèves vont texter la réponse, ils devront texter un code, encore une fois à 5 chiffres, qui correspond à la réponse. Voici un exemple concret : Quel est l’orthographe approprié, il aime sa/ça mère. Le site donnerait le code 88880 à «sa» et 88881 à «ça», les élèves vont donc texter au numéro que le site vous a préalablement donné le code qui correspond à leur réponse. Vous allez alors voir en temps réel un graphique représentant les réponses dans votre Power point. Utiliser ceci vous donne une alternative à la question classique, « qui pense telle chose» au lieu d’avoir des étudiants qui sont gênés de répondre, car ils ont peur d’avoir tord, vous avez des étudiants stupéfaits que leur enseignant leur à demander de sortir leurs cellulaires pour répondre à une question, la réaction sur leurs visages doit être magique.

Le deuxième élément que je veux présenter est «reminder 101».www.remind101.com. Cette application à du bon potentiel. Sommairement, lorsque vous vous inscrivez, vous rentrez votre numéro de téléphone et le site internet vous donne un numéro alternatif. Par exemple 235-678-1234. Ce numéro fictif est la pierre angulaire de toute la suite. Sur l’interface web vous allez créer vos classes, par exemple math 101, math 102 etc. Un nom de classe va vous être attribués, par exemple @classeRT, les élèves ou parents devront texter @classeRT au numéro 235-678-1234, un message automatisé est envoyé à l’élèves qui a texté et il devra répondre par son nom. Il sera ensuit ajouté à la liste de la classe math101. Vous allez désormais pouvoir à l’aide de l’interface du site, leur envoyer un message texte leur rappelant l’examen de demain matin. Les messages sont envoyés de façon unilatérale et les élèves ne peuvent pas vous répondre et n’ont pas accès à votre vrai numéro de téléphone. C’est donc idéal pour garder contact, envoyer des alertes, correction d’un élément dans un devoir, un rappel d’un examen ou date de remise d’un travail, bref n’importe quel message que vous voudriez envoyer à vos élèves à travers les textos. Si les parents se sont inscrits à la classe, ils recevront également l’alerte par exemple, n’oubliez pas l’examen demain matin. Je crois que l’application est particulièrement utile si vous voulez augmenter votre communication avec les élèves. Quel élève n’a jamais rêvé de se faire rappeler qu’il avait un examen le lendemain alors qu’il n’avait pas commencé à étudier car il l’avait oublié, cette situation n’est clairement jamais arrivé dans mon cas.

Le troisième élément que je veux vous présenter est «socrative». Pour celui-ci il est requis un smartphone, ipad, tablette ou un ordinateur portable. Comme lors des deux derniers éléments vous devez vous inscrire sur www.socrative.com dans l’onglet pour enseignant. Vous allez être amené à une page vous présentant plusieurs options de quizz, question rapide, à choix multiple et autre. Si par exemple vous êtes dans votre cours l’éthique et vous voulez leur demander s’ils sont pour ou contre l’avortement. Dans votre page vous allez avoir un «room number», un numéro de chambre, par exemple 123456. Vos élèves devront se rendre sur la version pour étudiant qui est m.socrative.com. Ils vont alors rentrer votre numéro de chambre et ils vont voir la question demandée et un espace pour répondre, vous pouvez le mettre anonyme ou non. Ils vont donc pouvoir répondre et les réponses vont s’afficher sur l’interface de l’enseignant en temps réel permettant un feedback immédiat de leurs réponses. Je trouve ça particulièrement intéressant pour les élèves plus timides qui n’osent pas dire leur opinion ou leur point de vue. On peut les faire travailler en équipe, ils donnent une réponse de groupe, bref les possibilités sont énormes et je recommanderais d’aller faire un tour dessus pour aller l’explorer.

Finalement, j’espère que votre opinion sur la possibilité d’intégrer un peu les cellulaires en classe à changer. Mon but n’était pas de vous convaincre, mais de vous montrer qu’il existe des applications, éléments qui vous permettent d’utiliser le cellulaire à votre avantage plutôt que d’être obligé de faire la police aussitôt qu’un élève sort son appareil. Je crois qu’au lieu de le balayer du revers de la main car on trouve ça nuisible qu’il faut au contraire trouver comment on peut, nous, s’en servir à des fins éducatives. Dans ce texte, je vous ai présenté la pointe de l’iceberg, beaucoup d’autres applications sont disponibles et d’autres sont à venir. La technologie est rapide et n’attend pas qu’on s’y habitue. Il serait peut-être le temps de considérer le cellulaire comme un allié en classe et le maîtriser. Qui sait quelle sorte de gadget va sortir dans le futur? Il serait bon qu’on apprenne à cohabiter ensemble avant qu’un autre truc arrive et que nous soyons encore dépassés.

etu78

Auteur: etu78

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

Epipen Epipen ·  20 mars 2014, 7:38:03 PM

Pardonnez la mise en page >_>

étu74 étu74 ·  21 mars 2014, 6:38:37 PM

Aujourd'hui, lors d'une discussion en stage, deux élèves partageaient que les interventions répétitives pour leur demander de ranger leur cellulaire en classe étaient souvent inutiles. Ma maître associée indiquait que c'était aussi un des devoirs de l'école d'apprendre à les utiliser adéquatement en société. Ainsi, certaines applications présentées ici me paraissent être un bon moyen pour les intégrer de manière opportune en classe en levant un "interdit" pour les élèves et en apportant un peu de variété aux activités.

Suzie Suzie ·  09 avril 2014, 12:27:24 PM

Bonjour étu 78,

les applications présentées sont fort intéressantes et l'expérimentation en classe l'a été tout autant. Cependant, je crois des hyperliens dans ton texte vers celles-ci seraient un bon ajout à ton billet.

Suzie

visit my homepage visit my homepage ·  05 mars 2022, 10:44:50 PM

Good defeat! I will apprentice . python web developerat the same time anyone modify your site, just how could possibly my partner and i sign up for the blog page? The bank account served me a suitable package. I have been a bit well known in this your own sent out presented brilliant see-thorugh idea

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite