PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Même pas stressant

Malgré le pauvre registre francophone utilisé pour mon titre, celui-ci reflète parfaitement mon état d’âme envers les TIC en classe. Peut-être que pour certain c’est un peu arrogant ou bien un excès de confiance en mes capacités, mais je crois tout de même que j’étais techno compétent lors de mon inscription au cours et que je suis juste encore plus qu’auparavant. La compétence 8 c’est dans la poche et tout ce que j’ai fait était du raffinage. Dans ma future carrière d’enseignant je vais utiliser les technologies, lorsque c’est possible bien entendu, dans ma classe. J’aime essayer des nouvelles choses technos ou pas. Par exemple un beau concept que j’aimerais essayer un jour est la classcraft, ou apprendre devient une aventure avec nos élèves. Essayer reminder101, un application qui permet de «texter» notre classe et parents qui se sont inscrit au groupe. Une chose que j’ai apprise est qu’il y a beaucoup plus de ressources qu’on pense, dans le cadre du cours on nous montre ce qu’il y a en surface et c’est bien normal, après tout n’est-ce pas un cours d’initiation? Puisque j’étais déjà à l’aise avec ce qui était enseigné, j’ai mis le temps disponible pour explorer plus en profondeur le monde des TIC sur le web. Première constatation, il faut parler en anglais et être à l’aise de le lire. Sur mon compte edmodo, j’ai beaucoup «surfé» sur les blogs, idées et projets d’anglophones situés majoritairement situés aux États-Unis. Educanon pour faire et partager des vidéos éducatives. Je pense que vous voyez la direction que je prends, il faut sortir des sentiers battus et se mouiller un peu en allant chercher des éléments en anglais. Quelque chose qui m’a surprise dans ce cours était le manque de connaissances de base, je m’explique, il y a certaines choses que je considérais de base comme avoir un dropbox, google drive, googler efficacement, voyez-vous des trucs essentiels sur l’internet. J’ai pu voir alors à quel point c’était essentiel que nous ayons un cours sur l’initiation aux technologies et celui-ci m’à également ce que je pensais, je suis technocompétent et j’ai hâte de pouvoir mettre à profit les technologies dans ma classe. La technologie est très instinctive pour moi et j’ai nul doute que je vais être capable de transmettre ceci à mes élèves. Utiliser ces nouveaux outils pour faire des classes ou apprendre est agréable et que les élèves ne sentent pas qu’ils sont dans une classe en 1973 et ou toute forme de technologie est proscrite. Je crois qu’il faut être fou ou vraiment mal à l’aise avec les technologies pour ne pas les utiliser. Les possibilités pédagogiques sont énormes. En 2014, il est aberrant que des enseignants ne soient pas capables de manipuler avec les nouvelles technologies. Bien content que nous ayons ce cours, j’ai peut-être moins appris que d’autres car j’avais déjà un bon bagage, mais pour d’autres qui connaissaient ça à peine, ce cours leur a sauvé beaucoup d’ennuis!

https://www.edmodo.com/ http://www.classcraft.com/en/ http://www.educanon.com/ https://www.remind101.com/

etu78

Auteur: etu78

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite