PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'informaTIC c'est sympaTIC et praTIC!

Que nous soyons en faveur ou en opposition, la technologie prend une place importante dans notre système scolaire. Pour plusieurs familles, elle est essentielle, tandis que pour d’autres, elle n’est que facultative, voire incompatible avec leurs valeurs. Le crayon et le dictionnaire sont délaissés pour laisser une plus grande place aux mouvements technologiques. De nos jours, avec les enjeux actuels en matière de technologie, nous avons la responsabilité de nous adapter à cette réalité. De plus, étant imposé dans les exigences du Ministère de l’Éducation dans le domaine des compétences professionnelles des enseignants, il est évident que nous devrions maitriser les TIC. L’évolution rapide des technologies nous oblige à nous mettre à jour constamment. De toute évidence, les jeunes s’adaptent à ce système mieux qu’on ne le soupçonne. C’est pourquoi nous nous questionnons sur l’importance d’enseigner les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les écoles.

Quel est le rôle des parents ainsi que celui des enseignants dans ce processus? À quel âge devrions-nous accompagner les enfants dans leurs apprentissages du fonctionnement global des TIC? Sommes-nous prêtes à vivre le courant informatique avec toutes ces mises à jour continuelles?

En tant qu’étudiantes dans le baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire, nous avons une opinion notable sur ces sujets. Tout d’abord nous donnerons notre avis concernant qu’elles sont les personnes responsables de l’éducation des enfants en matière de technologies. Ensuite, nous vous expliquerons pourquoi l’on devrait initier les jeunes enfants aux TIC. Puis finalement, nous mentionnerons l’importance de la formation continue dans ce domaine.

Tout d’abord, nous faisons une distinction entre l’éducation de la citoyenneté numérique et l’enseignement des compétences liées au TIC. De notre point de vue, la première devrait être inculquée au sein des valeurs familiales au même titre que le respect et l’honnêteté. Nous considérons qu’il s’agit de savoir-vivre et de savoir agir, au contact des autres, dans la société. Le fait est de pouvoir faire la différence entre ce qui se dit ou ne se dit pas, ce qui s’écrit ou ne s’écrit pas et ce qui se publie ou ne se publie pas! Il est évident que ces mêmes valeurs sont véhiculées dans nos écoles et qu’il appartient aussi à l’enseignant de poursuivre cette conscientisation dans sa classe.

Bien que la plupart des élèves aient l’occasion de se servir de matériels technologiques et qu’ils en font usage quotidiennement, nous estimons qu’ils seraient judicieux de leur fournir, au cours de leur formation scolaire, l’occasion d’approfondir leurs connaissances des didacticiels et des programmes disponibles. Ce sera la plupart du temps à l’école qu’ils auront à utiliser des logiciels tels que Word, PowerPoint ou Excel, pour ne nommer que ceux-là, donc il serait cohérent d’y apprendre leurs fonctionnements. En tant qu’enseignantes, il nous faudra assurément être en mesure de les maitriser pour les enseigner.

D’après nous, il est normal de démarrer l’éducation de la citoyenneté numérique à partir du moment où les enfants commencent à manipuler le matériel technologique tel que les ordinateurs, les tablettes ou les jeux vidéo en ligne. S’ils grandissent avec l’exemple d’une utilisation appropriée, respectueuse et sensée, ils ont plus de chance de devenir des utilisateurs responsables à l’avenir. Ensuite, dans les écoles, nous croyons que l’intégration devrait s’installer plutôt de façon graduelle dès le préscolaire. Les élèves pourraient être initiés d’abord aux recherches et au traitement de texte à compter du premier cycle, pour ensuite se perfectionner progressivement tout au long de leur formation académique. Durant leur parcours, ils pourraient apprendre à utiliser une panoplie d’autres fonctions, de programmes et d’applications de manière à ce qu’ils soient plus qualifiés et expérimentés.

Puisque nous sommes de la génération « x » en transition vers celle des « y », nous avons grandi avec la technologie et nous sommes prêtes à mettre les efforts pour demeurer informées. Les formations continues sur les TIC seraient un atout, mais il en est de la responsabilité de chacune et chacun des enseignants de faire en sorte d’être à l’affut des nouveautés numériques. Nous avons accès à tout un réseau en ligne, composé d’experts et de gens passionnés par les TIC, auquel nous pourrons nous référer. Il est clair pour nous que les échanges entre les membres de l’équipe-école sont aussi un avantage considérable. Nous tenons à mentionner également que les élèves, bien qu’ils soient en apprentissage, en connaissent beaucoup au sujet de l’informatique et du matériel numérique et que nous devrons être ouvertes à ce qu’ils nous en apprennent abondamment eux aussi.

Enfin, nous croyons que l’éducation et l’enseignement doivent être menés de concert par les parents et les enseignants. De plus, nous sommes d’avis que cela devrait être amorcé dès les premiers contacts avec les appareils technologiques. Pour ce faire, nous trouvons nécessaire de suivre le courant et de demeurer branchées!

Pour terminer, il pourrait être pertinent, dans le but de rejoindre ceux qui ont peu accès au monde numérique, d’offrir aux élèves ainsi qu’aux parents intéressés des ateliers permettant d’échanger sur les valeurs entourant les technologies d’information et de communication et leurs nombreuses utilisations. D’ailleurs, cela permettrait d’ouvrir une porte à la collaboration école-famille. Dans un avenir prochain, sera-t-il possible pour les enseignants d’œuvrer conjointement avec les familles afin de s’assurer que les enfants soient des utilisateurs responsables et habiles dans les domaines des technologies? Chantale, Isabelle et Karine

kakibo

Auteur: kakibo

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (9)

edu115 edu115 ·  19 septembre 2014, 8:41:46 AM

Chaque semaine, les enfants passent de nombreuses heures sur les bancs d'école et malgré tout cela, ils préfèrent le virtuel au lieu de faire leurs devoirs ou d'aller jouer dehors! Bien sur, c'est à nous de bien gérer leur temps passé devant les TIC. Cependant, vigilance et constance sont capitales pour éviter l'engouffrement de nos jeunes dans la dépendance, la nonchalance et l'illusion.

etu101 etu101 ·  20 septembre 2014, 1:22:27 PM

Je trouve très intéressant l'idée de faire des ateliers aux jeunes afin qu'ils comprennent bien tout les points positifs et négatifs que les TiCS peuvent engendrer. Et si vous avez des idées d'activités n'hésiter pas à nous en faire part.

etu114 etu114 ·  20 septembre 2014, 9:16:05 PM

Tout comme vous, je crois que la formation continue en matière de TIC est un atout considérable pour les enseignants et que c'est leur responsabilité de se tenir "à jour". En effet, le monde de la technologie progresse si vite, qu'il est devenu impératif d'actualiser nos pratiques et nos connaissances des outils numériques car celles-ci peuvent rapidement devenir désuètes. Je crois aussi qu'en tant qu'enseignante, nous devons maitriser les outils numériques que nous employons et surtout ceux dont nous enseignons l'utilisation. Cela évitera une perte de temps et, par le fait même, une perte de productivité. Toutefois, certains disent que la maitrise des outils numériques n'est pas nécessaire à l'enseignement des TIC...

etu111 etu111 ·  29 septembre 2014, 9:48:55 PM

Alors en tant que futures enseignantes, nous aurons le devoir de faire de certaines "mise à jour" à la technologie avant même que nos élèves nous rattrapent!!! Disons ce qui se passent à la maison est plutôt difficile à gérer, mais par contre une fois rendu à l'école se sera à nous de les éduquer. Bravo "le trio" excellent article, de plus votre titre est accrocheur et c'est ce qui m'a amener à vous lire.

etu111 etu111 ·  29 septembre 2014, 9:49:10 PM

Alors en tant que futures enseignantes, nous aurons le devoir de faire de certaines "mise à jour" à la technologie avant même que nos élèves nous rattrapent!!! Disons ce qui se passent à la maison est plutôt difficile à gérer, mais par contre une fois rendu à l'école se sera à nous de les éduquer. Bravo "le trio" excellent article, de plus votre titre est accrocheur et c'est ce qui m'a amener à vous lire.

etu102 etu102 ·  01 octobre 2014, 2:43:24 PM

Je n'aurais pas pu dire mieux!

Je suis d'accord avec le fait que l'éducation des TIC devraient se faire au moment opportun par les parents, en leur inculquant les valeurs qui sont importantes au sein de la famille. Je crois que beaucoup de jeunes se permettent d'écrire n'importe quoi notamment sur les réseaux sociaux, puisque c'est plus facile que de s'assumer en face à face. Il est temps de remettre en ordre, dans la mesure du possible, ce qui concerne les TIC et leur utilisation saine et adéquate. C'est une excellente idée que de songer à un jour faire des ateliers en collaboration école-famille pour sensibiliser les jeunes et même les parents à ces fameux TIC, qui ne feront que prendre de plus en plus de place dans notre société.

etu118 etu118 ·  01 octobre 2014, 4:10:42 PM

Super intéressant! Nous nous entendons pour dire qu'il y a une partie du boulot qui devrait être fait à la maison. Par contre, les parents n'ont pas de modèles à suivre quant à l'éducation de leur enfant et auront chacun une opinion différente sur le sujet. Il est donc difficile de limiter les apprentissages des TIC à l'école à un niveau plus pédagogique puisque les élèves ne partent pas tous sur les mêmes bases. Même si les jeunes sont hypers doués avec les nouvelles technologies, cela ne veut pas dire non plus qu'ils l'utilisent adéquatement et qu'ils sont conscients de l'impact qu'ils peuvent avoir. L'idée que vous apportez concernant les ateliers école-famille, serait selon moi, un beau projet à mettre en place afin de faciliter le travail des enseignants et de concentrer les apprentissages à autre niveau.

etu103 etu103 ·  01 octobre 2014, 10:42:15 PM

C'est bien structuré, je suis d'accord avec votre point de vue.

etu 122 etu 122 ·  02 octobre 2014, 7:49:43 AM

Merci à tous pour vos commentaires pertinents et constructifs. Nous les avons tous pris en considération et oui il est vrai que nous formons un trio du tonnerre. Puisque nous sommes trois mères de famille et futures enseignantes, nous croyons vraiment que l'utilisation des TIC devraient être en collaboration autant à la maison qu'avec l'école. Évidemment, tout est une question d'équilibre!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite