PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Apprivoiser les TIC : un processus qui demande du temps, mais ô combien payant!

Bien que je me destine à l’enseignement de la littérature au collégial, le cours d’initiation aux technologies éducatives, offert aux étudiants en enseignement primaire et secondaire, m’a été d’une grande utilité. Après quatorze semaines de cours, je suis fière de pouvoir affirmer que je me sens plus outillée par rapport aux TIC qu’en début de session. Au commencement de l’automne, je faisais partie des étudiants qui entendaient pour la toute première fois des mots comme wikis, Google Drive et baladodiffusion. Je croyais également que les réseaux sociaux n’avaient aucunement leur place dans le milieu scolaire. Dans ce travail, je ferai le point sur mon développement de la compétence nº 8 définie, dans le guide de La formation à l’enseignement du Ministère de l’Éducation (MEQ), comme étant l' intégration des « technologies de l'information et de la communication aux fin de préparation et de pilotage d'activités d'enseignement-apprentissage, de gestion de l'enseignement et de développement professionnel » (2001, p.112). Ainsi, je m'autoévaluerai par rapport aux quatre composantes du niveau de maîtrise attendu des enseignants : manifester un esprit critique, intégrer les TIC dans son enseignement, utiliser les TIC pour développer son environnement d’apprentissage personnel et apprendre aux élèves comment utiliser les TIC. Je terminerai en me penchant sur les étapes qu’il me reste à franchir pour m’approcher le plus près possible du niveau de maîtrise attendu.

« Manifester un esprit critique et nuancé par rapport aux avantages et aux limites véritables des TIC comme soutien à l’enseignement et à l’apprentissage » (MEQ, 2001, p.112).

Le cours d’initiation aux technologies m’a amenée à développer mon esprit critique en analysant les forces et les faiblesses de nombreux programmes et outils informatiques. Dorénavant, je reconnais plus aisément leurs avantages et leurs inconvénients sur l’enseignement de la littérature au collégial. Par exemple, je suis consciente que le TBI est un excellent outil de présentation pour l’enseignante et c’est pourquoi je l’utiliserai dans mon stage à la session prochaine. Comme il est plus dynamique et réactif que le logiciel PowerPoint, je crois qu’en l’utilisant comme complément à mon enseignement je capterai l’attention des étudiants plus longtemps. Cependant, je suis consciente qu’il est peu adapté à la réalité scolaire au sens où il ne sert qu’à une personne alors que la classe compte trente étudiants. Bref, au cours de la session, j’ai appris qu’il n’y a pas de bons et de mauvais outils. C’est pourquoi il importe de cerner leur potentiel.

Disposer d’une vue d’ensemble des possibilités que les TIC offrent sur les plans pédagogique et didactique et savoir intégrer les ressources Internet de façon fonctionnelle dans la conception des activités d’enseignement-apprentissage (MEQ, 2001, p.112).

Aussi, j’ai appris que les TIC, lorsqu’elles sont bien intégrées, peuvent transformer une banale activité d’enseignement-apprentissage en un moment agréable et interactif pour les étudiants comme pour l’enseignant. C’est le cas, par exemple, d’une activité réalisée avec Poll Everywhere. Il est assuré que j’utiliserai cet outil au cours de mon stage et de ma carrière pour effectuer le rappel des connaissances antérieures (sur un auteur, un courant littéraire, etc.) et la synthèse des connaissances pour, par exemple, sortir les éléments clés afin de faire une dissertation. Je suis certaine que ces activités plairont aux étudiants et il importe pour moi de susciter leur motivation, car comme il est écrit dans le guide de La formation à l’enseignement : « L’engagement des élèves se réfère aussi à la stimulation de leur motivation à apprendre » (MEQ, 2001, p.86).

Également, j’ai pris conscience de l’utilité des réseaux sociaux dans un contexte scolaire. Comme 90 % des cégépiens utilisent les sites de réseautage social au moins une fois par semaine (Poellhuber, Karsenti et al., 2012), je crois qu’il sera très pertinent, lorsque j’enseignerai, de créer un groupe Facebook pour la classe. Celui-ci sera utile, entre autres, pour faire le suivi des devoirs et répondre aux questions des étudiants. Il me permettra aussi de leur rappeler les dates d’examens et de remise de travaux et de publier du contenu relatif à la matière du cours. Je suis consciente que la socialisation est l’une des missions premières de l’école et c’est pourquoi je pense que l’enseignant ne peut ignorer les réseaux sociaux.

« Utiliser efficacement les possibilités des TIC pour les différentes facettes de son activité intellectuelle et professionnelle » (MEQ, 2001, p.112).

Je crois que mon plus grand apprentissage se situe à ce niveau. En effet, avant de commencer le cours, je ne m’étais jamais questionnée sur l’impact des TIC dans l’environnement d’apprentissage personnel de l’enseignant. Au cours de la session, j’ai pris conscience de l’importance pour l’enseignant de se tenir informé de l’actualité et des nouveautés relatives au domaine de l’enseignement. La syndication RSS devient alors un outil incontournable pour l’enseignant. De même, certains groupes Facebook sont à suivre pour rester au courant des nouvelles technologies et échanger des conseils et du matériel avec d’autres enseignants (Ricard, 2014).

« Transmettre efficacement à ses propres élèves la capacité d’utiliser les TIC pour soutenir de façon critique et articulée la construction personnelle et collective des savoirs » (MEQ, 2001, p.112).

Comme l’utilisation des TIC évolue à un rythme effréné, il devient crucial pour les enseignants de se donner comme mission d' « accompagner les jeunes dans leurs efforts pour développer des compétences informationnelles (CI) adaptées à la situation et apprendre à être critiques face à cette abondance de ressources » (Giroux, Gagnon, Gremion et Heinzen, 2014, p.13). Par conséquent, lorsque j’enseignerai, je sensibiliserai les étudiants aux droits d’auteur et aux droits d’images en leur expliquant ce qu’est exactement le plagiat et comment l’éviter. Je leur montrerai aussi à faire une recherche efficace en leur apprenant les critères permettant de reconnaître un site de qualité. Consciente qu’une bonne intégration des TIC doit être transversale, tout au long de la session, les étudiants devront produire un portfolio. Dans celui-ci, les étudiants résumeront les différents courants littéraires vus au cours de la session. Pour ce faire, ils effectueront une recherche Internet tout en justifiant la pertinence des sites utilisés. Ils devront aussi ajouter une image, libre de droits, en lien avec chacun des sujets. Comme le portfolio se fera sur un texteur, les étudiants se familiariseront avec cet outil et je les guiderai, si besoin est, quant à la bonne utilisation de celui-ci.

Également, j’enseignerai aux étudiants ce qu’est l’identité numérique et quel impact elle peut avoir dans notre vie. Je crois qu’aborder ce sujet au cégep est particulièrement pertinent, car les apprenants seront bientôt sur le marché du travail. Ils doivent donc saisir l’importance d’être prudents sur les réseaux sociaux.

Pour conclure, bien que j’ai fait du progrès quant aux TIC, je suis consciente que tout n’est pas gagné. Pour m’approcher le plus près possible du niveau de maîtrise attendu des enseignants, je devrai me tenir au courant des nouvelles technologies. Ainsi, la prochaine étape de mon processus consistera à trouver du temps pour m’approprier les nouveaux outils technologiques, c’est-à-dire les explorer, analyser leurs forces, leurs faiblesses et leurs limites afin de trouver des manières pertinentes de les intégrer à mon cours. En d’autres mots, afin d’exploiter efficacement la compétence transversale 6 du Programme de formation de l’école québécoise (Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 2006, p.28-29), je devrai continuer à m’approprier les nouvelles TIC, les utiliser pour effectuer des tâches et évaluer leur efficacité. L’un des défis de ma carrière sera aussi de m’inspirer du modèle SAMR (Wart, 2013) pour arriver à mettre en œuvre des activités d’enseignement-apprentissage qui vise la modification ou la redéfinition.

Références :

Giroux, P., Gagnon, M., Gremion, C. et Heinzen, S. (2014). Regard de futurs enseignants sur l’importance des compétences TIC (Internet) pour les jeunes et la responsabilité de divers intervenants à cet égard. Formation et profession, 22(1), 13-26. Repéré à http://formation-profession.org/files/numeros/7/v22_n01_18.pdf

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS). (2006). Le programme de formation de l’école québécoise de l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire, Version approuvée. Québec : Gouvernement du Québec. Repéré à http://www1.mels.gouv.qc.ca/sections/programmeFormation/pdf/prform2001.pdf

Ministère de l’Éducation (MEQ). (2001). La formation à l’enseignement. Québec : Gouvernement du Québec. Repéré à http://www.mels.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/reseau/formation_titularisation/formation_enseignement_orientations_EN.pdf

Poellhuber, B. et Karsenti, T., Raynaud, J., Dumouchel, G., Roy, N., Fournier Saint-Laurent, S. et Géraudie, N. (2012). Les habitudes technologiques au cégep : résultats d’une enquête effectuée auprès de 30 724 étudiants. Montréal : Centre de recherche.interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Repéré à http://www.sondagetic.org/cegeps/RapportSyntheseFinal.pdf

Ricard, M. (2014). 30 groupes à suivre sur Facebook. Veille technopédagogique de RÉCIT, local de la commission scolaire des Affluents. Repéré à http://blogues.csaffluents.qc.ca/recit/2014/06/18/30-groupes-a-suivre-sur-facebook/

Wart, S. (2013). Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe. École branchée Infobourg. Repéré à http://www.infobourg.com/2013/09/09/le-modele-samr-une-reference-pour-lintegration-reellement-pedagogique-des-tic-en-classe/

Texte écrit par Jessica Lavoie, étudiante en troisième année au baccalauréat en Études littéraires françaises.

etu49

Auteur: etu49

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Les choses changent!

Je suis souvent un peu désabusé par la vitesse à laquelle les choses changent (ou ne changent pas!) en éducation... J'ai souvent l'impression qu'on vraiment beaucoup de difficulté à tout aligner correctement pour créer un changement. Vous comprendrez donc que lorsque je constate un changement, ça me fait très plaisir!

Lire la suite

Une exemple SMAR + Google Apps vraiment intéressant

J'ai parlé du modèle SAMR avec mes étudiants... Voici un exemple intéressant.

Lire la suite