PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Periscope - premières impressions

Periscope débarque enfin sur Android!!! (Je ne comprends pas pourquoi les logiciels et applications débarquent toujours d'abord sur iOS. Bon, je sais que les utilisateurs iOS n'ont pas le même profil que les utilisateurs Android... Il demeure que nous sommes maintenant bien plus nombreux sous Android... Mais bon... On en reparlera dans un autre contexte.)

En gros, c'est assez intéressant. On diffuse une image et le son capté avec son téléphone ou sa tablette et les gens peuvent écouter, clavarder, poser des questions, etc.

Forces: simple, facile d'utilisation, on peut signifier son intérêt ou son appréciation en donnant des coeurs (une sorte de système de points), c'est interactif grâce au clavardage, on a presque tous un téléphone ou une tablette alors le public potentiel est assez large. Pas besoin de gérer un espace Web.

Limites: Dans mon cas, j'ai utilisé le wifi et c'est définitivement le point faible de Périscope. J'étais souvent déconnecté ou en "reconnexion". La qualité du son peut aussi devenir problématique... ce n'est vraiment pas fort. Je crois qu'on gagnerait à utiliser nos écouteurs ou nos casques avec micro. Martin Lessard, dans son Péricast de ce matin, parle aussi d'une limite culturelle au sens on nous n'avons pas vraiment l'habitude de nous mettre ainsi en valeur, en vidéo...

Periscope, c'est un peu comme de la vidéoconférence (one way!) que l'on a apprêté à la sauce "socionumérique" en ajoutant un simple système de points (coeurs!), parce qu'on peut suivre quelqu'un et avoir des gens qui nous suivent... C'est un peu comme se créer un blogue vidéo sans avoir besoin d'un espace Web. Mais c'est plus proche de la vidéoconférence parce que les vidéos sont éphémères... Elles ne restent pas disponibles à jamais à moins que quelqu'un l'enregistre en utilisant un autre média.

Les usages... J'ai pu écouter la petite conférence (le "PÉRICAST"!) donnée par un conseiller pédagogique et par un journaliste. J'imagine que je pourrai facilement l'utiliser un peu de la même manière pour répondre aux questions des étudiants.

Je continue d'explorer...

Ajout dans la matinée.

  • Les notifications deviennent vite une source de distraction lorsque l'on suit plusieurs Péricasteurs ou des Péricasteurs particulièrement actifs... Heureusement on peut ajuster cet aspect dans les paramètres...
  • Je constate aussi que ça draine pas mal ma batterie. J'étais branché et en plus j'utilisais des écouteurs Bluetooth. J'ai écouté deux Péricast en plus de faire quelques tests. En gros une heure d'utilisation de ma caméra, de mon écran, du Bluetooth et du Wifi et j'ai perdu prêt de 20% de ma batterie. Ce n'est probablement pas tout à fait exact parce que j'ai aussi fait une série de mises à jour en même temps, mais tout de même. La consommation de la batterie n'est pas négligeable! Périscope arrive bon deuxième derrière mon écran dans la consommation d'énergie pour la dernière heure. Si vous planifiez devoir vivre toute la journée sur votre batterie, c'est un "pensez-y bien"!
pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Fake news et autres

Partage de mon visuel de conférence et retour sur ma présence au colloque 2018 de l'adaptation scolaire de l'UQAC.

Lire la suite

Vos comportements en ligne comptent!

Je vais au Séminaire à Métabetchewan demain. Je rencontre les étudiants pour leur parler des réseaux sociaux, d'identité numérique, etc. C'est un message que j'ai déjà porté dans plusieurs écoles et à plusieurs reprises. Je suis d'ailleurs déjà allé il y a quelques années. Donc rien de bien neuf... Mais ce sont tout de même des choses très importantes à savoir!

Lire la suite