PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L’utilisation du portail Édu-groupe dans les écoles : avantages et inconvénients

Dans le baccalauréat d’enseignement préscolaire et primaire à l’Université du Québec à Chicoutimi, le cours « Initiation aux technologies éducatives » nous apprend à quel point les technologies sont devenues présentes dans le quotidien de nos élèves. Ainsi, dès la petite enfance, les enfants sont mis en contact avec plusieurs technologies et apprennent à s’en servir. Dorénavant, il est fréquent de retrouver un ordinateur dans une salle où se trouvent des enfants de 4 ans dans certains centres de la petite enfance et de constater que ces enfants savent autant que leur éducatrice utiliser l’ordinateur. Ainsi, nos futurs élèves ont grandi en ayant à leur portée des technologies pour trouver des informations rapidement ou simplement pour se divertir.

Voilà que certains moyens technologiques sont proposés dans les écoles pour les enseignants ainsi que leurs élèves et parfois même les parents. La société GRICS (gestion du réseau informatique des commissions scolaires) qui offre des technologies au service de l’éducation nous suggère l’utilisation du portail Édu-groupe. Habituellement, lorsqu’un enseignant est engagé dans une commission scolaire de la région, le portail Édu-groupe lui est offert. Un nom d’utilisateur ainsi qu’un mot de passe lui est remis et l’utilisation du portail devient un choix personnel. Pour avoir accès au portail Édu-groupe, il suffit de cliquer sur ce lien : cliquez ici.

Portail Édu-groupe

Je vous propose de vous démontrer les avantages et les inconvénients que j’ai perçus pour l’utilisation de ce portail pour un enseignant. Il est à noter que je vous donnerai mon opinion tout au long du texte.

Matériel

L’inscription à Édu-groupe est gratuite et n’engendre aucun frais puisqu’aucun accessoire supplémentaire n’est nécessaire à son utilisation. C’est avec intranet dans la commission scolaire et Internet à l’extérieur de la commission scolaire qu’on accède au portail. Donc, il est compatible sur tous les ordinateurs à condition que ceux-ci possèdent Internet, ce qui, vous en conviendrez, n’est pas un problème dans notre génération. Il est donc très accessible puisque vous devez seulement avoir en votre possession un ordinateur (ou tout autre moyen qui permet d’accéder à Internet comme un iPad), votre nom d’utilisateur et votre mot de passe. Je qualifie son utilisation d’assez simple, car selon mon point de vue, le niveau de difficulté est comparable au réseau social Facebook qui est très populaire et fréquemment utilisé. De plus, le portail offre aux parents des informations en ce qui concerne le transport scolaire de leur (s) enfant (s) (le numéro de l’autobus, l’heure et le lieu des arrêts) ainsi que l’état de compte des frais de garde de la garderie scolaire en format PDF. Aussi, un dépliant de la commission scolaire de Charlevoix nous indique que le portail offre des outils pour l’espace personnel des enseignants et des élèves soient : courrier électronique, agenda personnel, communiqués, gestion de fichiers, signets personnels et édu-notes (notes pour l’utilisateur).

J’ai eu la chance de pouvoir naviguer sur le portail lors de ma recherche et j’ai malheureusement pu constater que le serveur prenait un certain délai à afficher différentes pages. Par exemple, une fois sur deux pour changer d’onglet, il pouvait y avoir un délai d’environ 8 secondes avant que la nouvelle page s’affiche. Alors, je me suis informée pour savoir si le problème provenait de mon ordinateur ou du serveur et mon oncle, qui travaille dans une école primaire de la région, m’a affirmé que même à l’école, le portail est généralement lent. Il est évident que nous aimons la rapidité dans laquelle nos demandes sont effectuées et cette lenteur est un énorme inconvénient, mais qui pourrait être réparé éventuellement par la société GRICS. Chaque enseignant à une formation pour l’utilisation du portail. Selon moi, une formation est insuffisante pour sécuriser les enseignants qui n’appartiennent pas à la génération C et qui ne sont généralement pas du tout à l’aise avec l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC). Pour vraiment favoriser l’objectif du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport qui demande que les élèves exploitent les TIC dans tous les domaines d’apprentissage, il est évident que les enseignants doivent être à l’aise eux-mêmes de les exploiter. Donc, il serait intéressant d’allonger la formation expliquant l’utilisation du portail Édu-groupe de quelques rencontres afin que les informations soient répétées et traitées plus en profondeur pour que les enseignants s’en souviennent davantage et se sentent à l’aise d’utiliser le portail. Aussi, il y a des vidéos qui sont disponibles et qui offrent un soutien technique pour plusieurs aspects du portail pour toute personne qui l’utilise ou voudrait l'utiliser. Voici un site Internet qui dresse la liste des diverses capsules : http://www.grics.qc.ca/fr/produits/eleve-jeune/promo_capsule-GPI.pdf. Je vous présente également un exemple de capsule qui vous serait accessible si vous étiez membre du portail Édu-groupe :  « exemple du groupe ». De plus, si nous voulons proposer l’utilisation du portail pour les parents, il est possible de leur faire visionner les vidéos mentionnées ci-dessus pour les aider à comprendre le fonctionnement du portail.

J’ai questionné deux enseignantes dans ma famille qui sont âgées d’environ 30 ans et voici les commentaires qu’elles m’ont apportés face au portail : « J’ai encore tendance à utiliser plus ce qui est sur format papier que ce que je peux trouver sur Internet. Pourtant, j’ai entendu de très bons commentaires sur Édu-groupe pour trouver des SAÉ (situation d’apprentissage et d’évaluation) et pour pouvoir enregistrer nos leçons afin de les utiliser sur le tableau blanc interactif. » et « Maintenant que je suis en première année du primaire, j’utilise Édu-groupe afin d’avoir des informations, mais pas avec les élèves puisqu’ils sont trop jeunes. Le portail offre une tonne d’informations utiles et est une très bonne source de ressources pédagogiques. Lorsque j’étais avec des élèves de cinquième année, nous l’avons utilisé toute l’année et même avec leurs parents! Je mettais en ligne tous les jeudis le plan de travail (leçons) et j’ai eu de très bons commentaires de la part des parents, ils aimaient beaucoup le fonctionnement. Nous avons formé une communauté avec la classe et j’ai échangé beaucoup de courriels avec les élèves. » On peut donc constater que plusieurs SAÉ qui ont été créées par un professionnel de la commission scolaire se retrouvent sur Édu-groupe et qu'elles sont accessibles pour tous les enseignants. De plus, on constate que les parents d’une classe de cinquième année ont aimé avoir accès aux leçons ainsi qu’à diverses informations de l’école concernant leur (s) enfant (s). Ils ont réussi à utiliser le portail suite à des explications lors d’une réunion de parents au début de l’année et avec l'aide de leur (s) enfant (s) à la maison. Finalement, les élèves aiment communiquer avec leur enseignante et entre eux avec leur messagerie sur Édu-groupe.

 Pédagogie

Le portail Édu-goupe peut être utilisé par les enseignants, les élèves et les parents. Il permet, entre autres, de créer des communautés afin d’échanger des informations. De plus, l’enseignant peut se servir du portail pour afficher les leçons et les devoirs aux enfants. Ceci occasionne une économie de temps puisque les élèves n’ont plus à les écrire, mais seulement à écouter la présentation des devoirs en début de semaine et évidemment apprendre en début d’année comment les visualiser. Cela peut éviter également beaucoup d’erreurs de retranscription des leçons. Aussi, les résultats scolaires peuvent être mis en ligne pour les parents et les élèves, ce qui peut permettre d'avoir une bonne idée des résultats scolaires actuels (bien sûr on ne peut voir que les résultats personnels). De plus, le portail peut servir à partager son expertise et offrir une certaine aide. Effectivement, si j’ai créé une activité dont je suis fière et qui favorise des apprentissages, je peux partager ce document avec d’autres professionnels et l’améliorer en considérant les commentaires constructifs que je recevrai. Il est également facile de communiquer à l’aide du portail. En effet, je pourrais facilement rejoindre l’orthopédagogue de mon école ou bien d’une autre école de la commission scolaire à l’aide d’un courriel et lui demander conseil. Aussi, des réseaux d’entraide pédagogiques pour les enseignants peuvent être créés. Le portail offre la possibilité de communication avec plusieurs ressources, à condition que celles-ci utilisent Édu-groupe. Le portail est donc axé sur la communication, mais également sur la collaboration pour réaliser des projets communs. L’utilisation du portail permet de faire un premier contact avec les technologies pour les élèves, ils pourront apprendre à l’utiliser et ainsi favoriser l’atteinte d’un des objectifs concernant les TIC dans le programme du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

L’utilisation du portail est sans doute complexe pour les tout-petits et est peut-être plus adapté au deuxième ou même au troisième cycle du primaire. De plus, il peut facilement continuer d’être utilisé au secondaire. Un des désavantages est que les parents n’ont pas accès à des formations pour apprendre à utiliser le portail Édu-groupe. Toutefois, l’enseignant peut leur transmettre le document nouveautés et améliorations Édu-groupe que GRICS a publié. De plus, l’enseignant pourrait faire un petit guide (mode d’emploi) expliquant aux parents comment visualiser les leçons et les devoirs de leur (s) enfant (s). Beaucoup de parents ne sont pas à l’aise avec l’utilisation d’un ordinateur, il faut donc le prendre en considération et, selon moi, utiliser le portail surtout pour notre enseignement (dans des projets éducatifs) et pour transmettre des informations aux élèves. L’utilisation du portail devient pour les parents une suggestion et n’est pas obligatoire tout comme pour les enseignants. Effectivement, certains enseignants même avec une formation ont une certaine réticence par rapport à l’utilisation de nouvelles technologies et n’aiment pas que leurs élèves les surpassent. Je crois qu’il faut respecter le choix de chaque enseignant, mais qu’il importe de mettre des formations et du soutien technique à leur disposition pour qu’ils osent essayer de nouvelles méthodes technologiques afin de poser leur propre regard critique sur ceux-ci.

Pour ma part, je suis très intéressée si l’occasion se présente à utiliser le portail Édu-groupe. Ça ne coûte absolument rien de l’essayer et les projets qu’on peut créer peuvent être signifiants tout en étant éducatifs. J’aimerais beaucoup vivre un projet de télécollaboration et divers outils technologiques seraient essentiels pour y arriver. Des exemples de projets dans diverses matières sont proposés dans le guide pratique des technologies 2006 selon l’âge des étudiants. Je crois que la télécommunication enlève toutes limites que nous avions avant à communiquer avec des gens d’une autre culture et je suis curieuse de savoir comment l’enseignement peut être différent d’un bout à l’autre du monde. En effet, il est de moins en moins complexe d'en apprendre davantage et nous pouvons même collaborer en transmettant des informations sur notre propre système scolaire. L’an dernier, j’ai fait un stage en quatrième année du primaire et dans l’école, chaque classe avait un pays et devait tout au long de l’année selon divers thèmes transmettre des informations sur ce pays. Pour ma classe, c’était la Suisse. Malheureusement, je ne connaissais pas le portail Édu-groupe à ce moment. Effectivement, si je pouvais refaire mon stage, mais avec les connaissances que j’ai maintenant de certains outils technologiques, je suis certaine que je trouverais divers moyens pertinents de les utiliser pour en apprendre davantage sur la Suisse à mes collègues et aux étudiants qui ont accès au portail. Par exemple, je pourrais organiser une rencontre de clavardage à l’aide de ressources complémentaires comme Skype avec une autre classe en Suisse du même âge dans laquelle nous pourrions poser nos questions en direct ainsi que de recevoir leurs réponses. Nous pourrions également filmer notre classe afin de leur présenter en leur envoyant une vidéo et leur demander de faire de même. Enfin, nous pourrions échanger nos informations portant sur la Suisse sur le portail avec d’autres étudiants qui pourraient également nous transmettre leurs nouvelles informations au sujet de leur pays. Personnellement, je trouve que ces initiatives stimulent grandement l’intérêt des enfants tout en leur transmettant des connaissances.

Pour conclure, on peut constater que nous sommes conscients de plusieurs aspects qui peuvent créer des avantages ou des inconvénients par rapport au matériel et aux interventions pédagogiques de l’utilisation du portail Édu-groupe. L’utilisation du portail n’est pas obligatoire, mais est suggérée puisqu’elle est démontrée en formation à tous les enseignants. Le portail Édu-groupe a été créé afin de favoriser l’élaboration de projets communs. De plus, il offre une quantité d’outils qui peuvent être utilisés personnellement ou bien dans la classe de diverses manières. Le portail est une technologie éducative offerte à tous qui a été conçue pour être utilisée en éducation. Finalement, c’est un moyen innovateur et original d’intégrer les technologies dans votre classe et peut même être utilisé afin d’intégrer d’autres technologies comme les tableaux blancs interactifs.

(Les sources que j'ai utilisées sont mises en hyperlien.)

Il est à noter que j'ai utilisé tous les outils disponibles pour vérifier la qualité de la langue et que j'ai fait tout ce qui est en mon possible pour respecter les règles de la nétiquette.

Étu 41

etu41

Auteur: etu41

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC

Le comité de pédagogie universitaire de l'UQAC a organisé le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC le 8 avril dernier. Voici ce que j'y ai présenté...

Lire la suite

Sujet des travaux de session pour le trimestre d'hiver 2011

Voici une liste de sujets que je souhaite voir traités durant le trimestre.

Lire la suite