PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Faire plus de place aux logiciels libres

Voici un petit courriel que j'ai décidé d'envoyer ce matin. Je crois qu'il est temps qu'on s'y mette. La société doit se donner le choix et ça passe par l'éducation... Actuellement, on tourne en rond puisque que les écoles et les universités ne forment presque exclusivement à et par Microsoft Windows. Plein de gens autour de moi ne savent même pas en quoi consistent réellement les logiciels libres et les jugent sans jamais les avoir essayés.

Bonjour,

Depuis plusieurs années déjà, je prône l'utilisation des logiciels libres en éducation. Je les utilise au quotidien depuis 5 ans et j'en parle dans mes cours depuis au moins 3 ans. J'ai donné quelques conférences à ce sujet et écrit quelques textes. J'ai d'ailleurs un article (un court éditorial en collaboration avec Renée Fountain de U. Laval) à ce sujet qui sera publié dans le prochain numéro de la revue de la FQDE... J'ai aussi fait des démarches auprès de mon député et j'ai passé plusieurs heures à lui expliquer, le conseiller et à répondre aux questions de son équipe.

Depuis quelques semaines, je jongle avec l'idée que les logiciels libres pourraient aider à résoudre le problème de budget de notre université et montrer aux étudiants que nous, à l'UQAC, sommes en mode recherche de solutions plutôt que confrontation.

Je ne semble pas être le seul à penser cela... http://www.ledevoir.com/politique/quebec/351050/logiciels-libres

J'ai hésité quelques jours, mais je me lance. Il est probablement temps de m'investir plus localement.

Je crois qu'il est plus que temps qu'une université québécoise saute le pas et décide de montrer l'exemple. Les valeurs associées aux logiciels libres, (démocratie, égalité, partage, entraide, etc.) sont tellement proches de celles qui ont amené à la mise en place de notre société et de notre système scolaire que je n'arrive pas à concevoir que nous n'ayons pas déjà tous fait ce choix. Au département des sciences de l'éducation, il sera bientôt temps de décider des comités. Moi, pour les prochaines années, j'aimerais planifier et réaliser l'implantation massive des logiciels libres en remplacement des logiciels privateurs dans l'un des modules auxquels je suis associé, mon département ou mon université. Les contacts que j'ai développés et que j'entretiens dans le petit monde du libre pourront nous aider à surmonter ce défi. Dans les faits, ils ne demandent qu'à aider ceux qui allumeront le premier feu, celui qui servira d'exemple! Je lance l'idée, peut-être l'un de vous me répondra...

D'ici là, j'organiserai une conférence ouverte à tous dès cet automne dans le cadre de mon cours et du projet FODAR C-Utile afin de fournir à la communauté de l'UQAC l'occasion de se renseigner.

Actuellement, la communauté ne sait même pas qu'elle a le choix... En tant qu'université, n'est-ce pas un peu notre rôle d'éduquer, d'innover, de provoquer des changements?

pgiroux

Auteur: pgiroux

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Stéphane Allaire (Ytsejamer) Stéphane Allaire (Ytsejamer) ·  28 mai 2012, 8:14:08 PM

Tu veux vraiment m'enlever mon OS X? ;-)

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  29 mai 2012, 9:16:35 AM

Je crois vraiment que l'université devrait avoir d'autres priorités pour ces dollars... Mais t'as pas trop à t'en faire puisque mon courriel est rester sans réponse!

Patrick Giroux Patrick Giroux ·  29 mai 2012, 11:52:49 AM

Entrevue de Dutrizac au sujet des logiciels libres et des épargnes possible à l'Université: http://www.985fm.ca/audioplayer.php...

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Une suite bureautique qui s'adapte aux apprenants

Je dis constamment à mes étudiants qu'il faut choisir le bon outil... Qu'ils ne sont pas tous équivalents. Certains ont compris!

Lire la suite