PédagoTIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

La dépendance aux réseaux sociaux : avantages et inconvénients

Depuis quelques années, avec l’arrivée de la réforme éducative, on peut remarquer des changements aux niveaux de l’enseignement et du programme de formation de l’éducation au préscolaire et au primaire au Québec. Avec ces changements, plusieurs appellations de disciplines ont été modifiées ainsi que les objectifs de celles-ci. Exemple : on a changé respectivement « Sciences de la nature » et « Sciences humaines » pour « Univers social » et « Sciences et technologies ». Je me souviens qu’à mon école primaire nous avions encore les « Sciences humaines » qui incluaient l’histoire et la géographie et les « Sciences de la nature » qui incluaient tout ce qui touchait la nature, la biologie, les animaux ainsi que la science et les technologies. D’un coté, je suis en accord avec les nouvelles appellations de la réforme parce que je les trouve plus claires. Mais le plus important phénomène que l’on peut observer depuis la réforme, c’est l’intégration des technologies de l’information ou informatique et de la communication, plus communément appelées les TIC. Il ne passe pas une journée sans que l’on entende parler d’Internet, de téléphones cellulaires, de réseaux, de sites, de blogues, etc. Les jeunes d’aujourd’hui à qui l’on va enseigner seront des « experts » de la technologie informatique. En tant que future enseignante, je me dois de me tenir au courant des TIC et de l’univers informatique. Ils font désormais partie de nos vies et avouons-le, on ne s’en passerait plus.

Le XXIe siècle regorge de nouveautés dans tous les domaines, que ce soit la santé, l’éducation, l’économie, etc. On peut remarquer depuis peu un « boum » des réseaux sociaux partout dans le monde et c’est ce que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui. Pourquoi sommes-nous dépendants des réseaux sociaux? Quels sont les avantages et les inconvénients de fréquenter les réseaux sociaux? Je tenterai de répondre à ces deux questions.

Mon sujet sera divisé en deux points : au premier point, la dépendance aux réseaux sociaux, le lien avec l’éducation, quelques exemples de réseaux que l’on fréquente et une brève définition d’un réseau social. Au deuxième point, on parlera des avantages et des inconvénients de ceux-ci.

Pour commencer, ma définition personnelle de ce qu’est un réseau social :

« C’est un endroit virtuel ou réel où l’on peut discuter de sujets quelconques, échanger des photos, de l’information; parler de ce qui nous passionne, de ce qu’on aime, de ce qu’on déteste; donner notre avis sur divers sujets et partager nos opinions, notre actualité personnelle, nos intérêts. C’est un endroit où l’on se fait des amis, où l’on écoute de la musique, où on télécharge des logiciels et où on joue à des jeux. On peut créer des blogues et cela peut devenir un réseau social car on peut y « déposer » des commentaires et échanger, encore une fois, sur tout et rien. »

Voici la définition du sociologue John A. Barnes, publiée pour la première fois en 1954 dans le journal Human Relations :

« Un réseau social est un ensemble d'identités sociales telles que des individus ou des organisations sociales reliées entre elles par des liens créés lors des interactions sociales. Il se représente par une structure ou une forme dynamique d'un groupement social. Des réseaux sociaux peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical). Un réseau social représente une structure sociale dynamique se modélisant par des sommets et des arêtes. Les sommets désignent généralement des gens et/ou des organisations et sont reliées entre elles par des interactions sociales. » (J.Barnes, 1954)

Le lien avec l’éducation, c’est que manifestement, les réseaux sociaux sont très appréciés et efficaces pour les travaux d’équipe, que ce soit au primaire, au secondaire, au CEGEP ou à l’université. Il y a plusieurs moyens de communiquer, pour les rencontres intrascolaires ou interscolaires ou tout simplement pour s’envoyer un message important. Le programme repose sur l’importance d’intégrer les TIC dans nos classes et de les utiliser conformément avec les élèves. On peut planifier une leçon en classe avec l’aide des réseaux sociaux, faire de la recherche sur Internet, partager des opinions et des fichiers, ainsi que rester en contact en tout temps avec l’enseignant(e) et ses amis d’école.

Les réseaux sociaux permettent aussi d’augmenter les connaissances informatiques et générales. De plus, cela permet des projets intéressants pour les élèves qui veulent se créer des blogues, des courriels électroniques, aller sur des sites de clavardage et même accroître leur maitrise de la technologie.

Je crois que nous sommes dépendants des réseaux sociaux car nous avons besoin de sentir qu’on appartient à un groupe, à une communauté où notre opinion est importante et où l’on rencontre des différences et faisons des découvertes parfois très intéressantes. Nous sommes des êtres humains, donc des êtres sociables qui avons besoin de partager de l’information et de recevoir l’approbation des autres. L’homme ne survivrait sûrement pas s’il n’avait aucun contact social avec la famille ou les amis. Pensons seulement au film « Seul au monde » avec Tom Hanks. Nous avons besoin de communiquer et nous sommes dépendants des réseaux sociaux car ils nous apportent beaucoup de soutien et de solidarité dans une société. On fait de nouvelles rencontres et ainsi on crée des cercles sociaux de tous genres. De plus, les réseaux sociaux peuvent servir à nous valoriser en tant qu’être humain. On a besoin de se faire dire qu’on est beau, qu’on est bon et ainsi se sentir apprécié au sein de la communauté. Il n’y a personne qui veut se faire rejeter, c’est pourquoi les réseaux sociaux existent.

Il y a différentes sortes de réseaux. Ils peuvent être de nature professionnelle, de nature personnelle, de nature divertissante, etc. Je vais en nommer quelques-uns pour vous faire découvrir plusieurs sites de réseaux sociaux très intéressants. Tout d’abord, il y a :

Viadeo : est un réseau social de France visant les professionnels et pouvant les aider à accroître leurs opportunités de carrière et à gérer et développer leur réseau de contacts professionnels.

Linkedin : un autre réseau professionnel pour échanger des idées et des informations sur leur carrière et la manière de la faire progresser en partageant leurs connaissances. [ Habbo|http://www.habbo.fr/|fr] : un réseau de clavardage sous forme de simulation de jeu. On crée un avatar et on joue dans un hôtel tout en discutant avec les gens connectés.

Facebook : un réseau social international très interactif avec des petits jeux très amusants, des photos et vidéos à regarder, un système de clavardage ainsi que la possibilité de communiquer « mur à mur » avec les amis, famille et contacts.

Orkut : est un réseau qui ressemble beaucoup à Facebook. On peut partager des photos, des commentaires avec la famille et amis, créer de nouveaux liens avec des personnes ayant des intérêts similaires, rechercher l’amour et faire diverses rencontres virtuelles.

Myspace : un réseau social plutôt d’intérêt musical. On y retrouve nos groupes de musique préférés, des célébrités ainsi que les amis et la famille. On peut modifier son profil et le décorer à notre goût avec les options proposées sur le site. On peut aussi changer son humeur avec des émoticônes forts jolis.

Twitter : est un réseau social où l’on retrouve nos amis, nos collègues, des célébrités pour la plupart et des commerces fréquentés par tous sur la mode, le sport, bijouterie, etc. Le meilleur moyen de découvrir ce qui se passe dans le monde.

MSN Messenger : le réseau social par excellence où l’on retrouve une liste de contacts que l’on ajoute nous-mêmes. Comme pour les autres réseaux, on peut y retrouver nos amis, notre famille, diverses rencontres. On peut communiquer de façon écrite principalement, de façon vidéo (conversation vidéo) avec une webcam et même de façon vocale avec un micro (conversation orale). C’est essentiellement un logiciel de « tchat », incluant une photo de nous, des émoticônes, des jeux à jouer en ligne avec les contacts et un « nickname » original.

Que vous apporte la fréquentation de ces sites ? L’acquisition de compétences technologiques. Il y a aussi l’occasion de faire preuve de créativité et d’imagination lorsqu’une personne se crée un blogue et qu’elle organise toutes les images, les couleurs, la police d’écriture, les effets spéciaux, etc. Il y a la motivation et le temps qu’on consacre à ses apprentissages des TIC. Ils nous ouvrent sur la nouveauté et nous aident à mieux comprendre certaines situations. De plus, nous évoluons en même temps que la technologie. Cela améliore notre pensée critique et nous pousse à être ouverts à des opinions différentes, des cultures différentes, etc. Les TIC nous ouvrent pleins de portes sur les connaissances et les apprentissages d’aujourd’hui. Ils font partie de notre ère, de nos vies. Pourquoi les ignorer ? La peur de l’inconnu ou du progrès terrifiant de la technologie ?

Cependant, il y a aussi plusieurs inconvénients à fréquenter les réseaux sociaux. Je commencerai par le piratage informatique. Nous ne sommes pas à l’abri des voleurs d’identité ainsi que des pirates. Ensuite, il y a toujours un risque pour notre vie privée et pour nos informations personnelles. Tout le monde devrait savoir qu’il ne faut jamais divulguer à personne aucun mot de passe, ni aucunes informations personnelles qui seraient susceptibles d’être utilisées contre vous. Il ne faut pas abuser des sites ou des réseaux sociaux, car cela peut faire en sorte de se renfermer sur soi-même et ne plus vivre dans la vie réelle. Comme dernier point, j’aimerais parler de la réputation et de la « e-réputation » : c’est-à-dire, notre réputation dans notre vie courante et celle sur Internet. Les réseaux sociaux peuvent être destructeurs pour notre réputation. Prenons exemple sur la vidéo où une jeune fille lance des chiots presque naissants dans une rivière. Elle est détestée maintenant par beaucoup de gens parce que la vidéo s’est retrouvée sur YouTube (et que j’ai pu trouver par la suite sur le site Pédagotic de mon enseignant Patrick Giroux) Les réseaux peuvent autant être bénéfiques que dévastateurs.

En somme, les réseaux sociaux relient beaucoup de gens et c’est un moyen de communication rapide. De nos jours, la technologie est rendue une partie intégrante de notre quotidien et qui est utilisée fréquemment dans les maisons. Pour acquérir la compétence des TIC, il se doit d’être bien informer des avantages et des inconvénients de fréquenter des réseaux sociaux aujourd’hui. Beaucoup de personnes se posent des questions sur les technologies de l’information et de communication et la société doit évoluer dans le bon sens pour encourager l’utilisation des TIC. Le fait d’être plus au courant des nouveautés technologiques du XXIe siècle aide les enseignants à intégrer ces concepts en classe et d’en faire des activités intéressantes avec ses élèves. Il faut, selon moi, prendre conscience de l’importance des TIC et de les utiliser en classe avec nos élèves, car c’est leur génération. Il faut trouver des méthodes d’apprentissages attrayantes pour les motiver. Pourquoi les gens sont dépendants des réseaux sociaux ? Parce que c’est nouveau, rapide et efficace comme moyen de communiquer. Les gens aiment la facilité et la rapidité.

Pour finir, en lien avec les réseaux sociaux, le Web 2.0 facilite l’interaction entre personnes et créant ainsi des réseaux sociaux pouvant permettre à d’autres utilisateurs de donner leurs opinions et de participer activement aux discussions en ligne comme les blogues et les forums contrairement au Web traditionnel. Cela crée un certain pouvoir d’utilisation internet à la nouvelle génération. Internet est un outil interactif et il faut savoir s’en servir de façon sécuritaire. Un des côtés positifs des réseaux sociaux c’est que les enseignants font preuve de beaucoup d’imagination quant à leurs utilisations.

Quelques suggestions intéressantes de vidéo sur les réseaux sociaux:

Joannie

etu73

Auteur: etu73

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC

Le comité de pédagogie universitaire de l'UQAC a organisé le premier "Salon techno-pédago" de l'UQAC le 8 avril dernier. Voici ce que j'y ai présenté...

Lire la suite

Sujet des travaux de session pour le trimestre d'hiver 2011

Voici une liste de sujets que je souhaite voir traités durant le trimestre.

Lire la suite